Immersia : Le Cabaret Piccadilly (en ligne)

[PARTOUT DANS LE MONDE, live de LAVAL, Qc] Avec son Cabaret Piccadilly, Immersia vous propose de faire (presque) tout ce que la Santé publique condamne. En effet, l’entreprise de Laval vous envoie en voyage (😱), dans une salle de spectacle (😱😱), avec des amis (😱😱😱)! La mission : s’infiltrer dans un cabaret désaffecté de Londres,…

Escaparium Laval : L’île perdue de la Reine Vaudou

[LAVAL, Qc] Entre deux épisodes de confinement, on s’est rendus chez Escaparium pour enfin vivre l’expérience de son « pas si p’tit » dernier : l’Ile Perdue de la Reine Vaudou. Je dis enfin, parce qu’on avait initialement prévu y aller beaucoup plus tôt dans l’année (genre, en février/mars), mais 2020 et son lot de surprises en…

The Box : Entrepôt 13 (en ligne)

[PARTOUT DANS LE MONDE, live de METZ, en FRANCE] Pour la fête de Marc, il me fallait trouver LE cadeau.  J’avais entendu dire que le célèbre youtubeur Roxxor avait acheté du sweet, sweet loot sur un site chelou et demandait l’aide de ses abonnés pour le récupérer dans le mystérieux Entrepôt 13. Comme je n’avais pas…

Hourglass Escapes : Evil Dead 2 (en ligne)

[PARTOUT DANS LE MONDE, live de SEATTLE, WA, USA] Cette fois-ci, on s’est virtuellement rendus chez Hourglass Escapes pour notre dose régulière de jeux d’évasion. L’entreprise de Seattle s’est attaquée à un classique de la comédie horrifique, à un intouchable du splatstick : Evil Dead 2. Ici, on ne parle pas d’un « librement inspiré de »,…

Artimus : Room 113

[PARIS, France] J’avais bien hâte de revenir chez Artimus. Il faut dire que la touche artistique et théâtrale de l’entreprise est assez unique dans le monde des jeux d’évasion à Paris (du moins, parmi la trentaine que j’ai testé). Le souvenir de ma visite chez Artimus à l’été 2018 était intacte, tellement j’avais aimé mon…

Eliviascape : La nuit la plus longue

[QUÉBEC, Qc] L’annonce du deuxième scénario d’Eliviascape avait inévitablement attiré mon attention. Déjà, c’était un nouveau jeu qui allait ouvrir dans ma ville, mais il y avait plus. Son titre : La nuit la plus longue, avait piqué ma curiosité. Allait-on vraiment nous proposer de revisiter le film de Tarantino du même nom ? Désolé…