Les Captivés

Qui est Jessica ?

Journaliste culturelle à la radio CKRL 89,1 à Québec, c’est grâce à un reportage qu’on lui a assigné sur les jeux d’évasion qu’elle a découvert ce monde passionnant. Elle a été immédiatement séduite par les vies parallèles qu’elle pouvait expérimenter dans un jeu d’évasion et fascinée par les facettes insoupçonnées de ses amis qui se dévoilaient dans les situations critiques d’une mission. Curieuse de nature, elle peut enfin fouiller des lieux inconnus sans se sentir coupable et ne manque pas de communiquer ses trouvailles à ses coéquipiers.

Sa mission préférée à vie ? Chercher (en vain!) le numéro de Kevin pour l’inviter au bal dans POP! d’Ezkapaz.

Si elle créait une mission, quelle serait-elle ? Voler la couronne de la princesse Peach pour la destituer et vivre dans le monde merveilleux de Mario Bros.

Qui est Marc ?

La semaine, il vend des dents; le reste du temps, il sauve le monde d’une énième pandémie de zombis. Marc a toujours aimé jouer que ça soit dans des jeux grandeur nature, qu’il a d’ailleurs jadis longtemps conçus et animés, ou avec des petits bonshommes en plastique, source de longues nuits de peinture et de tournois internationaux (dans deux pays!) bien arrosés. Entraîné par Jessica dans les jeux d’évasion, il a tout de suite aimé l’immersion offerte, l’impression d’être intelligent quand il réussit des énigmes et la création des entrepreneurs derrière les scénarios. Selon Jessica, son passage chez les Scouts lui a fait bénéficier d’une débrouillardise précieuse et utile pour les jeux d’évasion.

Sa mission préférée à vie ? Échapper au zombi « contaminé » d’Enigma.

S’il créait une mission, quelle serait-elle ? Elle comprendrait assurément des nains (mais il ne sait pas encore à quoi ils serviraient). L’objectif serait de voler le masque doré d’un grand champion de lutte mexicain.

Pourquoi un blogue ?

Depuis 2016, Marc et Jessica, basés à Québec, parcourent la province pour découvrir la création d’ici à travers les jeux d’évasion, en privilégiant particulièrement les entreprises en région. Ils profitent aussi de leurs voyages à l’extérieur du Québec pour expérimenter les escape games made in Ailleurs. À force de se faire demander leurs impressions sur les jeux qu’ils ont testés, ils décident, en 2018, de lancer leur blogue Les Captivés pour propager la bonne nouvelle.

Ils vous diront tout, mais aussi (et surtout) rien du tout, à propos des défis auxquels ils se sont mesurés jusqu’à présent avec l’aide de leurs nombreux complices: Décor, ambiance, niveau de difficulté, styles d’énigmes et ce qu’il y a à boire tout près pour fêter la victoire ou noyer son chagrin.

Vous y trouverez même les liens audio des entrevues réalisées par Jessica, bande de chanceux !

Allez ! Lisez un coup puis allez vous enfermer à votre tour dans une salle de jeu d’évasion !