Codex : Le reflet de la folie

[LAVAL, Qc] Avec les mutants, les zombis, les requins et les requins zombis mutants, voilà un autre thème pour lequel je suis vendu d’avance : Cthulhu ! Ben quoi, qui n’aime pas les tentacules ?

Séance d’Improvisévasion pour notre troisième passage au Bingo de Laval chez Codex ! On a donc eu l’opportunité de jouer avec Josée et sa fille, qui ont répondu spontanément à notre appel de « y’a quelqu’un qui veux jouer drette là ? »

Après de brèves présentations, il était maintenant temps d’aller constater si Le reflet de la folie était à la hauteur de nos attentes et de sa réputation !

Le reflet de la folie :

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ ⭐️⭐️⭐️⭐️ – ⭐️⭐️⭐️ – –
Fouille Manipulation Réflexion
10 % 40 % 50 %
💲 / 👤 💬
24-29 $ 60 min. FR/EN
👥 👥 idéal Testé à
2 à 8 4 4
✨ Fantastique / 🤖 Sci-Fi

 

Bonjour Agent, cette nouvelle mission se déroulera différemment des autres. Vous devrez visiter deux nouveaux univers cette fois…

On vous envoie dans la demeure de Dr. Octave Garcin, ex-professeur universitaire et spécialiste des phénomènes surnaturels. Un jour, sa femme développe une étrange maladie, aucun médecin ne peut l’identifier et donner un diagnostic. Il n’en fût pas long avant que sa douce moitié s’éteigne, le laissant baigner dans une peine douloureuse et dépressive. Incapable de continuer à enseigner, il quitte son emploi, se reclus chez lui, et se consacre à ses propres recherches.

Plusieurs années plus tard, il tombe sur un vieil ouvrage mentionnant la théorie du multivers; […] Ceci ouvre une ancienne plaie et lui donne une soudaine idée; sa femme pourrait être vivante et en pleine santé dans un autre univers. […] Il réussit avec peu d’efforts à ouvrir un portail dans son bureau et s’y précipite tête première… C’est ici que votre mission commence.

Votre tâche: explorer la demeure du Dr. Garcin et fermer la faille. À cause de l’inexpérience et l’incompétence du docteur en voyage inter-univers, vous pourrez seulement fermer la faille de l’intérieur…

– Extraits du synopsis tiré du site de Codex

À la sauce Lovecraftienne

Sans rien enlever aux effets wow retrouvés dans Tombeau Spatial ou à l’extérieur super bien réussi de La nuit du loup et du serpent, Le reflet de la folie propose, à mon avis, le décor le plus abouti, intrigant et intéressant de Codex à ce jour.

Inspiré du mythe de Cthulhu de l’écrivain américain H.P. Lovecraft, Le reflet ne tombe pas dans l’horreur et vous ne sursauterez pas. L’entreprise lavalloise a plutôt opté pour une ambiance glauque et mystérieuse avec un penchant pour l’étrange et le visqueux.

Ce qui contribue à la force de l’environnement, c’est son évolution en phase avec le scénario, nous confirmant peu à peu que quelque chose cloche dans cette dimension parallèle. Ça commence par des détails pouvant passer inaperçus, puis le bizarre-o-mètre grimpe tranquillement jusqu’à ce le jeu porte bien son nom. Néanmoins, je trouve que la finale tombe un peu à plat, n’exploitant pas à son plein potentiel la situation mise en scène. Un effet OMG de plus, tout de suite après le rush d’adrénaline de la dernière étape, et ça aurait été l’apothéose ! Je sais… je suis gourmand !

Agents Codex, votre mission :

À l’image du décor, on sent aussi que les énigmes à surmonter se métamorphosent en cours de partie pour rester en harmonie avec l’ambiance des lieux. Si les premières tâches sont donc très cartésiennes et ordonnées, l’ésotérique se mêlera peu à peu au scientifique, pour ensuite devenir du vrai n’importe quoi (dans le bon sens du terme, bien sûr) !

Sans pouvoir élaborer sur le sujet, sachez que vos talents de lecteur seront mis à rude épreuve, mais pas de la façon qu’une phrase comme celle-ci pourrait vous le faire croire. Moment cocasse assuré !

Fidèle à sa tradition, Codex livre ici un troisième jeu sans cadenas. Attendez-vous donc à des manipulations de toutes sortes.

À ce sujet, l’entreprise a élaboré une étape qui sort vraiment de l’ordinaire, en plus d’être impressionnante et tout à fait thématique ! Si on peut lui reprocher une chose par contre, c’est d’être toute pognée dans son coin. Y’a donc juste une ou deux personnes, gros max, qui vont pouvoir se pâmer devant la bébelle (qui est du genre à pouvoir subjuguer pas mal toute le monde).

Notez aussi que certains éléments peuvent être un chouia capricieux. Par conséquent, une manipulation minutieuse sera de mise.

Petite mise en garde

Si votre équipe se compose uniquement de personnes de petite taille, il se pourrait qu’à un certain moment de la mission vous soyez tenté d’enfreindre un des règlements de l’entreprise et d’envisager la pyramide humaine. Ceci dit, on vous rappelle (sur un ton sérieux) que le respect des règles est en tout temps primordial. Dans le doute, peu importe la situation, on peut toujours demander de l’aide aux gentils maîtres de jeu !

La fin d’une première trilogie

Le reflet de la folie marque la fin de la première trilogie de Codex. Fait assez inédit, vous trouverez sur le site de l’entreprise des rapports de mission à lire une fois les scénarios complétés. Ceux-ci ajoutent du fluff aux mises en situation déjà bien étoffées, et exposent des liens entre les trois jeux qu’a priori rien ne relie. La lecture de ce contenu additionnel permet de faire durer l’expérience de la salle, ajoute une belle dimension au concept Codex et met drôlement bien la table pour la suite. On a affaire ici à une machination de grande envergure, dont plusieurs éléments sautent aux yeux… à qui sait regarder.

Sans tricher, avez-vous été en mesure de faire des associations entre les différentes missions sans avoir eu recours aux textes ?

Vous voulez en savoir plus ?

[MAJ 2020-01-04] Dans le cadre de son émission Premières Loges du 14 octobre 2019, sur les ondes de CKRL 89,1, Jessica s’est entretenu avec Myriam Bonneau-Lefebvre et Kevin Currie, copropriétaires de Codex. Au menu : un survol de l’entreprise et des trois scénarios de la première trilogie. Bonne écoute !

Tout est bien qui finit bien… pour l’instant

Maintenant que nous avons terminé les premiers jeux de Codex, on se retrouve avec plus de questions que de réponses. C’est donc avec impatience qu’on attend la suite des choses. En attendant, il paraîtrait qu’on a mal refermé la faille et que de visqueux petits tentacules colorés ont été aperçus à la réception de l’entreprise. Ferez-vous partie de l’équipe de courageux agents qui devront sauver notre dimension ?

codex-reflet-de-la-folie-2019-10-12
De retour de mission, nous avons découvert de drôles de petits asticots. On a probablement mal refermé la faille au final !

bouton-reserver


Allez leur rendre visite :

Codex
48 Boulevard des Laurentides
Laval, QC
H7G 2S7
450-490-9909
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

codex-logo.png

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par Codex. Crédits photo : Codex.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s