La Société : Été ’69 (version 2019)

Ah, Woodstock ! LE rassemblement emblématique de la culture hippie des années 1960. Environ 500 000 personnes se sont présentées à un party où on attendait une foule dix fois moins nombreuse. Ça fait du monde à messe ! Et comme on peut s’imaginer, sur le lot, il y avait de drôles de spécimens ! Un de ceux-ci a d’ailleurs eu l’idée de génie de nous enfermer dans notre hippie shack mobile juste avant le plus groovy des spectacles du festival. Pas cool ça, man !

C’est pendant l’édition 2019 des Terrasses Urbaines de Rimouski qu’on a testé ce jeu mobile de La Société. J’avoue d’emblée qu’on allait à Rimous pour les scénarios en salle et non pour les festivités de la rue devenue piétonnière. Mais que voulez-vous, c’est comme si la remorque nous attendait, dans le milieu du chemin, drette en face des locaux de l’entreprise. On l’a regardé, elle nous a fait de l’œil et on s’est laissé tenter par un p’tit jeu de plus ! 🙂

Ernest et Hector se sont joints à nous pour ce trip psychédélique.

Été ’69 : On sent des tonnes d’amour là, man !

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️ – – – ⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️ – – –
Fouille Manipulation Réflexion
20 % 10 % 70 %
💲 / 👤 💬
17.50 $ 30 min. FR
👥 👥 idéal Testé à
2 à 5 2 à 3 2

 

Vous êtes à Woodstock 1969. Vous et vos amis avez pris l’après-midi à relaxer dans votre roulotte. Vous venez de vous réveiller et il ne reste que 30 minutes avant le grand spectacle de Woodstock ’69. Vous reconnaissez votre campeur, cependant, quelqu’un semble vous avoir enfermé de l’extérieur. Vous devrez résoudre une série d’énigmes afin d’arriver à l’heure pour le spectacle.

-Synopsis tiré du site de La Société

La hippie mobile

Bienvenue au pays du peace and love, des couleurs funky et des champignons magiques ! Pas de doute, on est en terrain hippie ! L’endroit est plutôt réaliste. Et pour cause, on est réellement dans une roulotte faite maison, équipée pour une fin de semaine de camping relaxe. Du décor se dégage une touche de naïveté et de nonchalance se prêtant bien au thème. Combattez l’appel du moelleux ; n’oubliez pas que le compteur tourne !

Un bémol : sans vouloir dire que le campeur d’Été ’69 ressemble au terrain de Woodstock après le passage des festivaliers, ça parait que pas mal de hippies ont été embarrés dans la roulotte depuis son inauguration.  Remarquez que sa construction remonte pratiquement aux débuts de l’entreprise, en 2017. Celui-ci a d’ailleurs été créé en clin d’œil à la chanson Summer of 69, de Bryan Adams, qui se donnait en spectacle à Rimouski cet été-là ! Reste qu’une dose d’amour serait de mise pour redonner un peu d’éclat à certains éléments qui en ont vraiment besoin.

Vous allez nous trouver tannants à force de répéter, mais ça manquait d’une ambiance sonore qui aurait pu nous plonger encore plus dans l’époque.

À faire en petit comité

Même si les énigmes ont été revues pour 2019, on reste dans le très classique cadenas à code. Low-tech, hippie style ! Presque tout tourne autour de l’amour universel et de la musique, ce qui est parfait pour la thématique.

Notez que le scénario est linéaire et le nombre d’étapes, plutôt bas. Ces dernières sont aussi relativement simples à résoudre, ce qui en fait un jeu tout indiqué pour les débutants. Ça tombe bien, la vocation première du mobile étant d’initier de futurs accros.

Néanmoins, les énigmes gagneraient à être mieux réparties dans l’espace. En effet, une grande partie de la petite remorque est inutilisée, les tâches à accomplir étant toutes entassées dans un même coin.

Pour ces raisons, nous sommes d’avis que c’est en jouant en duo (à trois pour les débutants) qu’Été ’69 vous offrira une expérience optimale.

Rappel : Vos connaissances extérieures ne devraient jamais être nécessaires dans un jeu d’évasion. Ici, elles pourraient même vous nuire. Rappelez-vous que les informations requises se trouvent toujours dans la salle. Jessica se l’est fait rappeler à la dure 😉

Duel de duos

Comme la remorque est plutôt petite, on a jugé bon de séparer notre groupe en deux : un enfant et un adulte par équipe. Choix très judicieux ! Hector et moi avons joué les premiers, puis ce fut au tour de Jessica et Ernest de tenter de faire mieux que nous. Avec leur départ de feu, on a bien cru qu’ils exploseraient notre chrono. On ne sait pas trop ce qui s’est passé par la suite. Peut-être ont-ils décidé de faire une sieste dans les coussins ? Peut-être étaient-ils obnubilés par les images psychédéliques peintes sur les murs ?

Au final, ils ont trouvé le chemin de la sortie avec un temps pratiquement identique au nôtre. C’est la deuxième fois qu’une compétition se solde par un match nul à La Société ! (La première étant une bataille épique dans le Cachot.)

Verdict

Été ’69 est sympathique, sûrement bio, mais un peu vieillot et relativement facile. Si vous êtes moindrement habitués aux jeux d’évasion, séparez votre groupe et défiez-vous dans un duel sans merci, l’expérience n’en sera que meilleure ! Sur ce, peace out !

la-societe-ete-69-2019-07-28

Un peu dépassé Rimouski, drette sur le bord du fleuve, à Sainte-Flavie, on a découvert Le Ketch – microbrasserie du littoral. Une place cool où on peut prendre une pinte en jouant à des jeux de société !

bouton-reserver


Allez leur rendre visite :

La Société
5 Rue Saint-Germain Est
Rimouski, Qc
G5L 1A1
418-725-1562
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

la-societe-logo

Crédits photo : La Société.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s