Team Break : Inside Opéra

C’est l’Escape Game de l’heure à Paris, celui dont tout le monde (me) parle depuis l’annonce de son ouverture exclusivement pour l’été : Inside Opéra à l’Opéra Garnier. Tu as essayé l’espace game à l’opéra ?? Même en n’habitant plus la région parisienne, je me suis fait poser la question plusieurs fois comme si en tant qu’accro de jeux d’évasion, celui-ci était immanquable!

C’est vrai qu’il a de quoi attiser la curiosité : une mission à compléter en 60 minutes dans un grand monument parisien ? Avec le célèbre Fantôme de l’Opéra, l’intérêt pour Inside Opéra est international. On m’en a d’ailleurs beaucoup parlé au Québec quand la nouvelle a circulé sur Internet.

Alors s’agit-il d’un vrai jeu d’évasion quand on est 150 personnes maximum à être « enfermés » et à aller à la rencontre de personnages pour résoudre des énigmes ?

Je suis partie avec Solène, mon acolyte parisienne, pour percer ce mystère.

Vous ne serez pas aussi seuls que dans la bande-annonce pour vous lancer dans cette quête !

Inside Opéra : La Flûte enchantée qui vous fera perdre la tête

Décor : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️  Fun : ⭐️⭐️⭐️   Niveau : ⭐️⭐️⭐️⭐️
Fouille : 0 %  | Manipulation : 5 %  | Réflexion : 95 %
💲/👤 : 28 €  | 👥 : 1 à 150  | ⏱ : 60 min.  | 💬 FR/EN

TF1, SOIREE INSIDE OPERA, 4 JUIN 2018, OPERA GARNIER, PARISNous avions rendez-vous à 10 h pour la première d’une série de 14 séances de jeux à l’Opéra Garnier. En effet, une séance est offerte toutes les 30 minutes jusqu’à 16h30.

Après avoir passé le contrôle de sécurité (ça reste qu’on rentre dans l’un des monuments les plus visités de Paris), on nous remet un masque blanc par joueur et une carte contenant les huit énigmes à résoudre.

Les répétitions du célèbre opéra « La Flûte enchantée » de Mozart vont bon train au Palais Garnier. Soudain, la veille de la Première, la panique s’empare du metteur en scène. Des évènements étranges se produisent : murmures dans les couloirs, costumes qui disparaissent…

Plusieurs personnes disent avoir entendu des bruits provenant de la loge n°5. Si personne n’en parle ouvertement, tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agirait des agissements du célèbre Fantôme de l’Opéra.

Pourquoi est-il revenu ? Que cherche-t-il ?
Êtes-vous prêts à partir sur les traces du fantôme ?

Après une scénette d’introduction par des comédiens professionnels, vous partez donc à la découverte du Palais Garnier pour y observer tous les recoins ouverts au public et aller à la rencontre des différents personnages : autant des employés du théâtre que des artistes de La Flûte enchantée. Le terrain de jeu est vaste ? Pas d’inquiétudes, on vous indique particulièrement les zones à contempler sur la carte. On est loin de l’escape game qui vous cloisonne habituellement dans un espace beaucoup plus restreint.

L’observation à rude épreuve

Ici, le travail d’équipe n’est pas aussi indispensable que dans une salle traditionnelle. À deux, nos cerveaux se complétaient suffisamment. Le jeu résidant essentiellement sur l’observation, l’union fera la force, mais vous pourriez même jouer tout seul si vous le souhaitiez.

En scrutant l’architecture et le décor des différentes salles, vous remarquerez tout un tas de détails que vous n’auriez certainement pas discerné lors d’une visite ordinaire. En plus d’intégrer parfaitement le jeu, les énigmes vous apprendront une pléiade de choses sur l’histoire du monument.

TF1, SOIREE INSIDE OPERA, 4 JUIN 2018, OPERA GARNIER, PARIS

Il faut aussi être bien attentif aux personnages (déguisés) qui vous entourent. Ils sont là pour vous aider, malgré, pour certains, leur perte de voix ! En effet, lors de la malédiction du fantôme, les artistes sont devenus muets et seront donc incapables de vous chanter la mélodie que vous cherchez… Aaaah la communication non verbale, elle sera donc votre grande alliée avec eux !

Mention spéciale à l’ouvreuse, qui est l’une des seules à pouvoir nous parler et qui -lors de notre passage- tenait son rôle à merveille pour nous donner de précieux indices.

Un bon niveau de difficulté

En ce qui concerne les énigmes, je les ai trouvé variées, intéressantes et toujours en lien avec l’histoire et le lieu. Avec Solène, on a été fières plus d’une fois de nos trouvailles. Ce qui est sûr, c’est que notre expérience de jeux d’évasion nous a beaucoup aidé pour communiquer et faire une gymnastique cérébrale vive et efficace.

IMG_1168À tel point qu’on a même refusé (en fait, on s’est même bouché les oreilles!) quand une dame a voulu nous donner la réponse des très gros indices sur une énigme qu’elle-même a trouvé très difficile. Ouais, on n’aime pas quand ça nous tombe tout cuit dans le bec, que voulez-vous !

À moins que vous ayez regardé votre montre à l’heure où vous avez commencé exactement, vous n’aurez aucune notion du temps pendant la partie. Si vous mettez plus d’une heure pour compléter votre mission, on ne devrait pas venir vous chercher par l’oreille. Avec Solène, par exemple, on a dû mettre autour d’1 h 15 pour aller au bout de notre quête.

Une finale symphonique

Une fois que vous pensez avoir retrouvé toutes les notes de la partition, vous devez aller la remettre à l’assistant-chef d’orchestre. Vous rencontrerez ensuite le chef en personne et ses musiciens de l’Orchestre symphonique Divertimento, qui interpréteront l’air que vous avez tant cherché. Mention spéciale à cette finale !

Quoi de mieux que d’être à l’opéra et d’avoir un petit avant-goût de la musique symphonique en ses murs ? J’ai trouvé que c’était un beau cadeau pour des joueurs qui, pour la plupart d’entre eux, n’ont certainement jamais mis les pieds à Garnier et ne sont peut-être même pas friands de ce genre de musique.

Le chef a demandé à voir notre partition et, ouf, nous n’avions qu’une fausse note ! Vous me direz, ça s’entend dans la mélodie, mais à voir les autres joueurs, leur air aurait été beaucoup plus laborieux…

inside-opera-musiciens-orchestre-symphonique-divertimento-paris-palais-garnier

Inside opéra est-il vraiment un escape game ?

On se le demandait tous avant même de faire le jeu : peut-on dire qu’Inside Opéra est véritablement un escape game ? La communication sur le jeu est ambigüe. On nous annonce un Escape game en grosses lettres sur l’affiche et en en-tête du site web d’Inside Opéra, mais quand on lit en détail sur ce dernier, il s’agit d’un « jeu grandeur nature entre escape game et parcours immersif sur les traces du Fantôme de l’Opéra ».

Évidemment, en évoquant le populaire concept d’escape game, je ne doute pas qu’on ait réussi à attirer des mordus du genre, voire même un public plus jeune, mais soyez prévenus vous serez loin du jeu d’évasion ! On est plus dans le registre d’une chasse au trésor ou d’un jeu de piste avec Inside Opéra.

Pourquoi ? Parce qu’il vous faudra faire preuve d’observation avec des « manipulations » très minimes que vous devrez faire pour déjouer le fantôme. Aucune fouille (à 150 personnes, ça serait certainement compliqué) ou de salles à déverrouiller, vous avez déjà accès à l’intégralité du lieu et des énigmes en démarrant la partie. Ces éléments caractéristiques du jeu d’évasion ne sont pas au rendez-vous ici. Contrairement à Radio-France qui, avec Le Studio, proposait un vrai jeu d’évasion, en contenant tous ces éléments en ses murs.

TF1, SOIREE INSIDE OPERA, 4 JUIN 2018, OPERA GARNIER, PARIS

Je pense que dans tous les cas, le fait d’accueillir autant de monde, toutes les 30 minutes, pour jouer à l’Opéra ne permet pas de développer un tel concept. D’autant plus que parallèlement au jeu, les touristes qui font la visite régulière du monument sont aussi présents au même endroit, en même temps que vous. Ça en fait du monde ! Je pense que l’expérience aurait été encore plus immersive sans les visites régulières, mais j’imagine que c’est fait ainsi pour des raisons budgétaires.

En conclusion

Bien qu’Inside Opéra ne soit pas un jeu d’évasion, je ne peux que souligner l’audace de l’Opéra Garnier de vouloir proposer un jeu original et divertissant, en coproduction avec Team Break.

Même si Solène vit à Paris depuis plusieurs années, elle n’avait jamais mis les pieds dans ce lieu culte de la capitale française (comme bien d’autres joueurs parisiens, j’imagine). Grâce à cette expérience, elle a pu visiter cet opéra mythique de façon ludique. Peut-être que ça lui donnera envie d’aller voir un opéra ou un ballet prochainement grâce à cette aventure ? Je ne doute pas que c’est l’un des objectifs espérés par une telle initiative.

inside-opera-jessica-lebbe-palais-garnier-paris
C’est une presque victoire, nous n’avions qu’une fausse note sur huit ! 😛

Inside Opéra est offert tous les jours, de 10 h à 16 h 30, jusqu’au 2 septembre au Palais Garnier.


Allez leur rendre visite :

Inside Opéra
Place de l’Opéra
75009 Paris
Entrée par la façade principale de l’Opéra
website-logos-website-logo-free-logo-design-software    logofb

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par Inside Opéra. Crédits photo : Jean-Pierre Delagarde / OnP / DR et Les Captivés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s