L’Issue : Le Vestiaire

Vous remarquerez surement qu’on adore ça quand une entreprise de jeux d’évasion ajoute un peu/beaucoup de saveur locale à ses scénarios. Voilà que L’Issue a concocté un jeu aux couleurs des Voltigeurs, l’équipe drummondvilloise évoluant dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Sans être fans du sport national, notre curiosité était néanmoins piquée. Basés…

L’Issue : La gardienne (spécial Halloween 2017-2018)

L’Halloween en plein été ? Oh, oui ! Initialement offert pour quelques soirs seulement, nous n’avions malheureusement pas eu la chance de tenter le scénario spécial Halloween 2017 de L’Issue. Nous n’étions apparemment pas les seuls, car l’entreprise de Drummondville a décidé, pour la fin de semaine de la Saint-Jean-Baptiste, de récidiver avec cette histoire de…

L’Issue : Le repaire

Avec Isabelle et Phil, on a profité d’un beau samedi de printemps pour voler un vieux char rouge et le descendre au repaire de L’Issue, à Drummondville. Comme personne n’allait dénoncer le vol (c’était ma voiture), on s’était dit que ça allait être une job facile et sans complication. FAUX. Vous, comme moi, savez qu’il…

L’issue, Drummondville

Suite à notre dernière visite chez eux, nous avons posé quelques questions à Josiane Gagnon et Jessica Beauregard à propos de l’aventure L’issue, qui a ouvert ses portes pile un an auparavant, le 30 mars 2017. Voici ce que les deux copropriétaires de la première compagnie de jeux d’évasion de Drummondville avaient à répondre : Quelles sont…

L’Issue : La Game Over (fermée)

En compagnie d’Ernest et d’Hector, j’ai continué notre pèlerinage du Vendredi saint. Nous avons donc pris notre grabat et avons marché jusqu’à Drummondville (bon, peut-être pas marché), où L’Issue proposait une offre très, très alléchante à l’occasion de leur premier anniversaire d’opération. Pour ce deuxième arrêt de la journée, nous avions pour mission de sauver…

L’Issue : Le shack (fermée)

En ce premier jour de congé de la longue fin de semaine pascale, deux choix s’offraient à nous : un No Pants Friday ou aller s’enfermer dans des jeux d’évasion.  Après consultation avec Ernest et Hector, nous avons opté pour le second choix, bien que le premier ait eu un certain attrait ! Pour la troisième…