ARG Évasion : Burger Palace

[JOLIETTE, Qc] Tu as sûrement entendu parler d’ARG Évasion, une entreprise qui a décidé de créer exclusivement des scénarios d’horreur (sinon, on en jase juste ici, dans ce précédent article). Si tu n’en es pas à tes premières lectures sur le blogue, tu dois également savoir que je suis particulièrement friand de ces denrées bien trop rares au Québec (sinon, maintenant c’est dit ça aussi).

Ces faits à présent bien établis, tu te doutes bien que j’avais hâte de découvrir leur tout premier jeu: Burger Palace. Je ne sais pas pour toi, mais y’a quand même un p’tit thrill quand tu vas au snack bar, que tu trouves un poil de barbe dans ton burger, mais que tu ne peux pas dire pour sûr s’il provient du cuisinier ou du cuisiné!

Étienne, toujours partant pour un resto, et Hector (13 ans), qui a dû se procurer de fausses cartes pour l’occasion, se sont joints à Jessica et moi pour cette aventure gastronomique cotée 14 ans et plus.

Burger Palace : là où commander un double cheese spécial Ginette risque de prendre une toute autre signification

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ ⭐️⭐️⭐️ – –
Fouille Manipulation Réflexion
15 % 45 % 40 %
💲 / 👤 💬
28.75 – 34.50 $ 60 min. FR
👥 👥 idéal Testé à
2 à 6 3 – 4 4
🔎 Enquête
😨 Effrayant
Joué le Notre combientième salle
2021-08-21 276

.

Vous nous avez été référés par la meilleure agence de détectives de la région. Nous soupçonnons Junior Metheney de suivre les traces de son père, Joe Metheney. Ce sadique tuait et décapitait des prostitués et des itinérants qu’il trouvait dans la rue.

Nous croyons que Junior utilise une viande très spéciale pour la fabrication de ses célèbres hamburgers. Nous avons besoin de vous pour amasser le plus de preuves possible pouvant nous permettre d’emprisonner ce maniaque de la hachette.

– Synopsis tiré du site d’ARG Évasion

Un resto vraiment pas MAPAQ approved

Les proprios d’ARG Évasion en sont peut-être à leurs débuts en matière d’escape game (ils n’en ont même jamais joué avant de se lancer dans la conception!!!), mais ont pourtant cuisiné une mission pas piquée des vers.

Pour leur premier jeu d’horreur, ils ont décidé de verser dans le gore. Burger Palace exploite d’ailleurs bien la recette du genre : beaucoup de violence graphique dans un scénario mince et une histoire très peu crédible, voire caricaturale. Comme dans les films, on prend un vilain plaisir, malgré ça, à voir dans quel bain de sang tout cela va se terminer. Parce que du jus de veine, ce n’est pas ce qu’il manque ici. Et pour cause, l’entreprise mise principalement sur des situations délicieusement malaisantes et sur son lot de morceaux de viande défraîchie pour instaurer son climat d’épouvante.

Audacieuse, l’équipe possède aussi un talent indéniable pour la mise en scène. Ses antécédents dans le domaine du divertissement horrifique y sont certainement pour quelque chose. Les créateurs poussent le concept vraiment loin, avec des idées folles qui feront assurément réagir, et réussissent toujours à livrer la marchandise de façon convaincante. Et si ça commence plutôt gentil, dis-toi que ça dégénère assez vite! À mon grand bonheur, plus on avance dans le scénario, plus le spectacle devient trash et ensanglanté.

Comme chez Wendy’s, les concepteurs n’ont pas coupé les coins ronds. J’ai été impressionné par le souci du détail et par la grande qualité de production donnant au lieu un look extrêmement crade, inquiétant et réaliste. Je l’ai été d’autant plus sachant que tout est fait maison.

Des effets spéciaux et une ambiance sonore de film d’horreur viennent compléter l’immersion. Au moment de notre passage, on a juste regretté un peu que cette dernière ne soit pas toujours cohérente avec la progression du scénario.

arg-evasion-main

Petit rappel : même si c’est sanglant à souhait et que les scènes sont assez explicites, on a affaire à un vrai jeu d’évasion et non à une maison hantée. On a donc le temps d’explorer et de réfléchir. (mais pas trop hein… le compteur tourne et votre burger va refroidir).

Full techno

Burger Palace est une enquête toute en technologie. Pour vrai, on peut compter sur les boulettes d’un Big Mac le nombre de cadenas dans la salle (et ceux qui s’y trouvent sont très légitimes).

Le jeu mise beaucoup sur la manipulation; des manips sortant bien souvent de l’ordinaire tout en étant vraiment thématiques. Les différents accessoires à utiliser le sont tout autant. Le nombre de fois où on s’exclame : « Sommes-nous réellement en train de faire ça?  » ou « Noooon! Ils ont osé! » est particulièrement élevé!

Il y a une belle variété de tâches à accomplir. Certaines demandant parfois plus de dextérité et de patience, tandis que d’autres font plutôt appel à la réflexion et l’observation.

Une chose est sûre, c’est que le Burger Palace se démarque. Tu n’auras pas l’impression d’avoir déjà fait plusieurs fois ces épreuves-là ailleurs!

14+

Si tu es un peu poule mouillée, sache que Jessica prétend qu’elle n’a même pas eu peur. Ça semble d’ailleurs être bien fini ce temps-là. Maintenant, s’il n’y a pas un dude avec un couperet ou un zombi qui lui court après sans arrêt, elle me dit que c’est de l’horreur tranquille! Le message est lancé à la gang d’ARG Évasion : prochaine visite, faites-la hurler! 😈

Hector, pour sa part, a légèrement regretté ses fausses cartes. Bien que rien ne l’a effrayé spécifiquement, il a eu peur d’avoir peur pendant toute l’aventure. À la base, il n’est pas porté sur l’horreur en général.  Il restait donc bien sagement derrière nous et n’était jamais le premier à pénétrer dans une nouvelle section du Palace, lui qui d’habitude se garroche partout pour tout voir et tout faire. La mise en scène, qu’il a trouvé dérangeante, était pas mal limite pour lui, même s’il a pris un peu d’assurance vers la fin. Vous êtes les mieux placés pour connaître vos jeunes, mais la cote 14+ est légitime.

Un souci du détail qui déborde des salles de jeu

Quand même la toilette est pimpée, tu te dis qu’ils ont l’immersion à cœur et un certain souci du détail! L’équipe d’ARG ne se contente pas de décorer ses salles. En effet, l’accueil a un look sinistre et industriel et les alentours des portes menant aux jeux sont habillés de façon thématique, donnant ainsi une idée de ce qu’on y trouvera à l’intérieur. C’est toujours le fun de voir l’univers d’un scénario sortir du cadre. On te laisse sur ces quelques photos des lieux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Burger Palace est un super resto. Beau décor, bon service et assiettes généreuses. Nous reviendrons nous régaler! Il y a une boulette à ton nom et ils ne font pas la livraison. Oseras-tu y aller?

ARG évasion_burger_palace_2021-08-21

bouton-reserver


Allez leur rendre visite :

ARG Évasion
562 Rue Champlain
Ville de Joliette, Qc
J6E 2S3

website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

arg-evasion-logo

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par ARG Évasion. Crédit photo : ARG Évasion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s