InXtremis : 4

La dernière fois que nous sommes allés chez InXtremis, nous avions lamentablement (et même, le mot est faible) échoué notre entrevue d’embauche. Un an et quelques plus tard, la plaie n’est toujours pas refermée et nous pleurons toujours cette opportunité de carrière manquée. De retour à Sherbrooke, nous avions donc l’intention de prendre notre revanche sur les énigmes concoctées par Étienne Desbiens, le one man show derrière les 4 premières salles de l’entreprise.

Afin de grossir nos rangs pour l’occasion, nous avons importé Olivier directement de France. Il ne voit pas très bien, ne s’y connait pas en arme chimique ou en cambriolage ce qui, en un sens, est plutôt rassurant, mais c’est un petit futé qui a déjà quelques jeux à son actif.

Et comme nous avons gagné en expérience depuis notre dernier passage, c’est donc avec confiance que nous nous relancions à l’aventure !

4 : oui, oui, le chiffre après 3

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️⭐️ – ⭐️⭐️⭐️⭐️ –
Fouille Manipulation Réflexion
5 % 40 % 55 %
💲 / 👤 👥 💬
23 $ 2 à 6 60 min. FR/EN

 

Vous avez été engagés pour voler une arme chimique développée par le gouvernement. Saurez-vous trouver la bombe et sortir avant que le système d’alarme ne se déclenche?

– Synopsis tiré du site d’InXtremis

Pourquoi « 4 » comme titre ? Déjà, c’est le quatrième scénario de l’entreprise de Sherbrooke, mais ce n’est pas tout. Selon Étienne, « c’est aussi en lien avec la nature très mathématique de la salle . On peut également supposer que ce n’est pas la seule chambre forte du complexe. »

La voûte

Le lieu infiltré est sobre et le décor, plutôt simple. On ne se le cachera pas, la grande force d’InXtremis, c’est la qualité et la complexité des énigmes. On dénote par contre l’évolution de l’esthétisme par rapport aux précédents jeux de l’entreprise. Et si l’ensemble ne fait pas dans le flafla, tous les éléments construits par Étienne sont cool à utiliser, fonctionnels, et contribuent au plaisir qu’on retire du scénario. (À part peut-être ce vieil écran qui m’a fait un peu rager. Maudit sois-tu, vieil écran ! Je t’ai détesté autant que je t’ai aimé !)

La prise de notes est originale et en phase avec la nature mathématique de la pièce. On a adoré s’écrire des aide-mémoires. Pouce par en haut aussi pour la trame sonore, qui venait efficacement meubler nos moments de doute et de silence.

Les salles d’InXtremis sont maintenant équipées de caméra. Cependant, le moyen de communication entre joueurs et maître de jeu demeure, pour l’instant, rudimentaire. Vous voulez un indice ? L’employé entrera dans la salle pour vous aiguiller après que vous ayez cogné à la porte d’entrée pour lui signifier votre besoin d’assistance. Jessica et Olivier trouvaient que cette façon de faire brisait un peu l’immersion.

Le jeu

Comme annoncé d’emblée, 4 nous bombarde de casse-têtes mathématico-logiques. Jessica, qui est loin d’être une « matheuse », a adoré prendre sa (presque) revanche sur l’entreprise sherbrookoise. Parce que oui, nous avons encore échoué. Sauf que cette fois-ci, nous avons vraiment cru que nous y arriverions.

Remarquez, c’est loin d’être facile. Et pourtant, InXtremis a rectifié le tir en facilitant les associations à faire entre les différents éléments d’une même énigme, ce qui donne un sacré coup de pouce. Reste qu’il y a quand même beaucoup d’étapes à franchir pour enfin accéder à l’objet de notre convoitise. À deux, ça risque d’être ardu. À trois ou 4 par contre, vous vous répartirez le travail de façon plus optimale.

Nous avons bien aimé la variété des tâches à accomplir : de la toute simple à celle qui à fait fondre nos cerveaux ; de celle qui nous sautait au visage à celle beaucoup plus subtile et qui nous a échappé. Il y a là une bonne quantité de manipulations intéressantes à faire. Enfin, il était aussi très agréable de pouvoir mettre à contribution plusieurs membres de l’équipe sur une même étape, et ce à de nombreuses reprises.

Ce jeu mathématique et sérieux se révèle au final, à nos yeux, une expérience ludique et amusante.

Pas fini ? Pas de stress !

Une chose vraiment chouette chez InXtremis, c’est que les plages horaires ont été pensées en fonction de pouvoir offrir, sans frais additionnels, jusqu’à trente minutes de temps supplémentaire aux groupes n’ayant pas réussi le défi dans l’heure allouée. Pour les statistiques, l’aventure sera considérée comme un échec, mais ça donne l’opportunité de profiter pleinement du jeu et d’en ressortir avec l’immense satisfaction du travail accompli.

Aussi, la limite de deux indices, imposée dans le premier soixante minutes, ne tient plus en prolongation. Vous aurez donc droit à autant d’aide que souhaité.

Dans notre cas, nous avons bénéficié d’une quinzaine de minutes supplémentaires grâce auxquelles nous avons pu venir à bout des énigmes finales.

Au final

On nous a dit que les avis à propos de 4 étaient très polarisés et que certains pouvaient être intimidés par le niveau de difficulté. Pour notre part, des 4 salles testées, c’est notre préférée chez InXtremis. Amoureux des énigmes et des bons défis, on est pas mal sûrs que vous apprécierez aussi. Qu’attendez-vous donc pour aller voler cette bombe ?

inXtremis-4-2019-04-06

bouton-reserver


Allez leur rendre visite :

InXtremis
185 rue Frontenac, bureau 210
Sherbrooke
J1H 1K1  – Canada
819-574-3422
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

inxtremis sur fond gris

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par InXtremis. Crédit photo : InXtremis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s