Find the Key : INSOMNIUM

Petit arrêt chez Find The Key. Pour notre centième jeu d’évasion (on n’a même pas pensé à apporter gâteau et bougies), nous étions captifs de l’esprit d’une jeune patiente aux capacités psychiques singulières. Avouez que ça change ! Je vous laisse entrer dans mes pensées afin que vous puissiez découvrir le jeu le plus déstabilisant qu’il nous ait été donné de jouer jusqu’à présent.

INSOMNIUM : euh… quoi ???

Décor Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️⭐️ –
Fouille Manipulation Réflexion
30 % 20 % 50 %
💲 / 👤 👥 💬
25 $ 2 à 6 45-55 min. FR/EN

 

Journal du Dr. Morgan:

Cela fait plus de 10 ans que le sujet 11 a fermé la porte de l’autre dimension. Nous avons essayé désespérément d’en trouver une autre comme elle […]

[…] Expériences spatio-temporelle: Nous pouvons maintenant confirmer que le Sujet 53 est capable d’accéder à l’autre dimension avec son esprit. […] Nous continuerons les expériences jusqu’à l’obtention de l’objectif final: une passerelle bidimensionnelle.

[…] L’accident: La dernière expérience s’est avérée être trop intense pour le Sujet 53. […]. Elle est tombée dans un état de coma profond. Ses signes vitaux sont faibles, mais elle montre une activité cérébrale intense, ce qui nous fait croire que son esprit pourrait être pris au piège dans l’autre dimension.

[…] Objectif : Nous devons absolument plonger dans son esprit et essayer de la ramener. C’est un voyage risqué que personne n’a jamais entrepris … Oserez-vous essayer?

-extraits du synopsis tiré du site de Find The Key

Find the key attise la curiosité en mentionnant que le scénario de cette mission est inspiré de Stranger Things. Le visionnement de la série n’est cependant pas un prérequis à votre expérience, car nous sommes ici dans du « très librement inspiré de« . En effet, il n’y a aucune référence aux événements, lieux ou personnages de la série pendant le jeu. Certains éléments rappelleront, certes, l’esthétisme de l’univers dépeint dans la production Netflix, mais c’est plutôt l’idée générale du monde à l’envers qui est exploitée ici.

Et au lieu de vous retrouver dans une réalité alternative de la ville d’Hawkins, vous explorerez l’esprit tordu du Sujet 53 en passant, bien sûr, par une version « monde à l’envers » de ce qu’elle a dans la tête. Ceci donne un concept tout en dualité, intéressant et qui sort définitivement des sentiers battus. On peut dire qu’INSOMNIUM est la chose plus étrange.

J’ai ma chambre dans ma chambre
Pis la chambre est dans ma tête
So come on

(Eh oui, c’est aujourd’hui que je vous ressors mes sous-titres en paroles de chansons. Deux morceaux de robot à qui me donnera les titres et noms des artistes !) On s’est retrouvés dans un décor vraiment particulier. L’univers peut faire penser à un mélange des mondes parallèles d’Alice au pays des merveilles pour son côté (il)logique et du jeu The Enemy Within pour ses côtés schizophrène/déconstruit/dualité bien assumés. Nous avons été complètement dépaysés dans cette pièce décorée sur toutes ces faces. L’effet était réussi : nous étions indéniablement dans un ailleurs étrange.

Pour vous faire une idée, dites-vous que l’affiche est représentative du visuel de la salle (grosse face et lettrage rouge en moins). J’ai un petit faible pour le plafond, même s’il m’a bien fait rager ! Aussi, un élément du décor permettait une manipulation assez satisfaisante en plus de faire un clin d’œil à la série.

find-the-key-insomnium-2

En revanche, INSOMNIUM ne donnait pas l’impression d’être la petite dernière de Find The Key. La salle avait déjà l’air « vieille », si je peux dire. Peut-être avais-je eu des attentes trop élevées, mais j’ai aussi trouvé qu’elle manquait un peu de finition et qu’un choix différent de matériaux pour certains éléments aurait pu donner un coup d’œil plus intéressant.

Enfin, nous avons trouvé difficile de bien comprendre les directives audio et les moments de narration. Un son plus fort et plus « enveloppant » aurait été plus agréable, tout en cadrant dans le thème.

Insane in the membrane
Insane in the brain!

La création de Find The Key a réussi à nous faire perdre nos repères. Dès qu’on a ouvert les yeux, nous avons compris que nous avions affaire à une drôle de bibitte… et que nous ne comprenions rien ! C’était plutôt désorientant. Ça se voyait que les concepteurs se sont creusé les méninges pour offrir des énigmes originales. Le défi s’annonçait de taille.

Les logiques du dédoublement et du miroir (tantôt utilisées, tantôt non) déstabilisent vraiment. C’est là qu’on se rend compte que notre cerveau n’est pas programmé pour penser comme ça. Comme pour l’esprit humain en fait, on ne savait pas trop comment fonctionnait cette salle. L’inversion y était pour quelque chose, mais ce n’est pas tout.

Fun fact à propos des jeux de miroir et des inversions : tacocat à l’envers donne toujours tacocat. 🌮🐈C’est un t-shirt croisé près de chez Find The Key qui me l’a dit. Coïncidence ? Je ne crois pas. Sinon, « ressasser » est le plus long mot français palindrome.

Pendant une bonne partie du jeu, on ne savait pas trop où donner de la tête et nous accomplissions des tâches sans trop vraiment savoir pourquoi. D’autres fois, nous savions à quoi nous servirait le fruit de notre labeur, mais n’arrivions tout de même pas à avoir une vue claire du problème à résoudre.

Ce n’est que dans le dernier droit que nous avons pu relier la trame narrative à certaines de nos actions. C’est à ce moment que le jeu brillait le plus (sans vouloir faire de jeu de mots).

La gestion des indices

Chez Find The Key, vous recevrez vos indices (jusqu’à 3) via un écran installé dans la salle. Je suis d’avis que cette façon de faire pourrait être optimisée par une banque de messages préfaits qui éviterait les délais causés par la composition des textes (et leur correction) en temps réel. Imaginez comment mon niveau de stress a grimpé en flèche lorsque j’ai vu le curseur repartir vers la gauche avant que l’écran n’ait eu le temps de nous livrer son secret ! L’indice était si près, mais si loin à la fois. Faut penser à mon vieux cœur !

Aussi, si vous n’avez pas accès à l’écran, le maître de jeu n’aura aucun moyen de communiquer avec vous et devra entrer dans la pièce pour vous assister, ce qui brise un peu l’immersion créée par l’entreprise.

Particularité chez Find The Key : les sérums

Petite variante sympathique et unique à l’entreprise, on offre le choix entre trois bonus en début de partie. Les joueurs peuvent donc :

  1. bénéficier d’un indice supplémentaire, remis avant d’entrer dans la salle;
  2. gagner jusqu’à dix minutes supplémentaires pour compléter le jeu, ou;
  3. explorer la salle en réalité virtuelle, pendant 10 secondes par joueur, pour y déceler des indices avant même d’y pénétrer.

Nous avons opté pour la deuxième option, mais sommes vraiment curieux de voir ce que donne la RV. Ce n’est que partie remise.

Prisonniers du monde à l’envers

L’esprit tordu et torturé du Sujet 53 aura été un mystère que nous n’avons su percer. Au final, INSOMNIM est un jeu très créatif, différent et hors du commun, qui offre un bon niveau de difficulté. Cependant, je crois que la construction de la salle n’est pas tout à fait à la hauteur du concept très fort et difficile à réaliser, développé par Find The Key.

find-the-key-insomnium-2018-08-26

Ley et Anthony étaient nos co-cobayes captivés contraints de passer le reste de leur vie avec nous dans l’esprit du Sujet 53.


Allez leur rendre visite :

Find The Key
1000 Rue Amherst #101
Montréal, QC
H2L 3K5
438-870-9410
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

find-the-key-logo.jpg

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par Find The Key. Crédits photo : Find The Key.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s