Extraction, Asbestos

C’est en tentant de s’évader d’une prison à Montréal, avec sa belle famille (dans un jeu d’évasion, bien sûr !), qu’Élizabeth Vézina tombe sous le charme du concept. Ni une, ni deux, elle appelle son amie Caroline Payer pour lui suggérer de monter une entreprise de ce genre dans leur ville de 7 000 habitants : Asbestos, qui devient le plus petit milieu au Québec à accueillir des jeux d’évasion.

Caroline Payer est séduite sans même avoir essayé une mission en chair et en os. Elle ne s’initie à un jeu d’évasion que trois mois après après avoir embarqué dans le processus de création avec Élizabeth !

Le défi d’une entreprise innovante en région

Extraction vient diversifier l’offre dans le domaine des loisirs et du divertissement d’Asbestos, jusqu’ici principalement constituée d’un salon de quilles. Pour les deux entrepreneures, il y avait donc une clientèle à aller chercher.

Conscientes que l’achalandage dans un local pouvait se limiter à une population de 15 000 habitants dans leur région, les propriétaires sont poussées à créer un premier jeu d’évasion mobile de 30 minutes, dans une tente 10×10, pour un premier contrat sur mesure. Il s’agit de La mission, inspirée par l’environnement des mandats humanitaires de Médecins sans frontières. Rapidement, elles se rendent compte que cette formule nomade leur permet de se déplacer dans différents événements pour faire découvrir plus largement le concept.

Par la suite, Élizabeth et Caroline ont trouvé leur local, adjacent à la Microbrasserie Moulin 7 (une institution à Asbestos !), où elles décident d’installer deux missions : 100 pieds sous terre (ouvert en septembre 2017) et La bibliothèque de l’oncle Alfred (décembre 2017). Il est possible de venir y jouer uniquement sur réservation.

Saveur patrimoniale

Concernant 100 pieds sous terre, il était évident pour les propriétaires qu’il fallait créer un jeu d’évasion en lien avec le passé minier d’Asbestos. En effet, la mine Jeffrey y a été le moteur économique essentiel de la ville et de la région, de 1870 à 2011. La thématique attire d’ailleurs autant les résidents (et leur sentiment d’appartenance) que les touristes qui veulent en savoir plus sur l’histoire du site ou en quête d’une mission unique au Québec. Le nom de l’entreprise Extraction a aussi évidemment été inspiré par le milieu, tout en misant sur un jeu de mots en lien avec l’évasion !

Élizabeth et Caroline nous racontaient aussi en entrevue qu’elles ont la chance d’être entourées d’un bon réseau, qu’elles mettent à profit pour la création de leurs jeux. Décors, accessoires, ambiance sonore, énigmes, testeurs… tout le monde met la main à la pâte dans la famille et les amis, même leurs enfants, à l’image de la proximité des résidents d’Asbestos.

Extraction a remporté le prix Jeune entreprise au Gala reconnaissance « Le vent dans les voiles » en novembre 2018. Une vidéo vous donnant un tout petit avant-goût des décors des missions a été tournée pour l’occasion : 


Parce qu’elle est pratiquement installée DANS le Moulin 7, Extraction reçoit le Cadenas d’or 2018 du jeu d’évasion ayant la microbrasserie la plus proche, décerné par Les Captivés.

CADENAS DOR microbrasserie web


Allez leur rendre visite :

Extraction
292, boulevard Saint-Luc
Asbestos, Qc
J1T 2W1
819 578-6800 et 819 571-2475
website-logos-website-logo-free-logo-design-software    logofbextraction-logo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s