Escaparium Saguenay : Le mystère Jean Tremblay

On se disait l’autre jour, en rédigeant un article sur une évasion de prison, que la plupart du temps, les participants d’escape games étaient placés dans le rôle de victimes piégées par le système. Il est certes possible d’incarner un cambrioleur, mais jamais rien de bien méchant. Et le lendemain, juste comme ça, Marie-Claude Lavoie et Nicolas Gagnon, d’Escaparium Saguenay, nous faisaient mentir en proposant un scénario plutôt… inhabituel.

En effet, pour son plus récent opus, la bannière vous invite à retourner dans le Chicoutimi des années 40 et d’y personnifier les meurtriers du maire de la ville, qui devront faire disparaître toutes les preuves pouvant les incriminer. Développé avec l’aval du véritable ex-élu municipal Jean Tremblay et de sa femme Linda (et même leur participation), il va sans dire que le scénario, lancé en grande pompe, a bien fait jaser au Saguenay !

Pas le choix ! Avec Johannie, Maxime et Phil, il fallait voir si on pouvait passer à l’acte et s’en tirer sans condamnation pour meurtre d’une vedette de la scène politique municipale !

Le mystère Jean Tremblay : Vous voulez le tuer ? Prenez un numéro !

Décor Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️⭐️ – ⭐️⭐️⭐️⭐️ –
Fouille Manipulation Réflexion
🔎 20 % 🖐 50 % 🤔 30 %
💲 / 👤 👥 💬
25.99 $ 4 à 6 60 min. FR

 

Chose utile à savoir pour les accros : L’affaire Cadavera d’Ezkapaz, à Montréal, a servi de base à la création de cette salle. Même si l’histoire et certaines mécaniques de jeu sont différentes, la grande majorité des énigmes sont les mêmes.  Il y a aussi beaucoup de similitudes dans la décoration et la disposition de la pièce. Ceci étant dit, passons aux choses sérieuses.

La tâche à accomplir

Jean Tremblay est mort. Nous le savons, parce que c’est nous qui l’avons tué ! Emportant avec nous des objets qui serviront à incriminer un innocent à notre place, il nous faut vite retourner sur la scène du crime pour effacer nos traces et brouiller les pistes.  Voilà une proposition intéressante et une mécanique de jeu inusitée : Il ne suffit pas seulement d’aller récupérer des choses dans le bureau du défunt maire, il faudra aussi en déposer à des endroits spécifiques de la pièce.

Celle-ci offre d’ailleurs un décor, des meubles et des accessoires très convaincants et de qualité, tout en restant sobre. Ça reste quand même un bureau en plein jour. De par sa nature, ce n’est donc pas le type de décor qui émerveille particulièrement un joueur, mais ce qui est fait ici est bien fait. Mis à part un fil électrique visible un peu « suspect » 🤔🔌 💡😀 , le tout est très soigné.

Autre spécificité du mystère Jean Tremblay : en plus de résoudre toutes les énigmes qu’offre la salle, il vous faudra laisser la pièce propre et rangée à la fin de l’heure pour que l’on considère la mission accomplie. Jessica aurait aimé que ce concept soit poussé encore un peu plus loin et que l’on doive remettre tous les objets à leur emplacement d’origine. Elle a même été assez convaincante pour semer le doute dans l’équipe à propos de la façon de faire. Nous avons donc essayé de ranger les choses au fur et à mesure, mais il y a eu d’inévitables « où est-ce que ça va ça, déjà ? ». Au final, et heureusement pour nous, la règle du jeu est de simplement tout cacher dans un endroit destiné à cet effet, avant la fin du chrono.

Le maire était probablement parano

Ça ou alors c’était un grand collectionneur de cadenas, car il y en a partout et c’est ce qui occupera la majeure partie de votre temps ! La logique des énigmes est ici un peu plus simpliste. Par là, je veux dire qu’il est très facile d’associer les bons éléments de jeu ensemble. Les problèmes ne sont pas nécessairement tous faciles à résoudre pour autant. Quelques énigmes offrent un bon challenge et nous avons eu recours à l’assistance du maître de jeu à quelques reprises.

Nous avons trouvé que ce scénario offrait un niveau de difficulté intéressant et était bien plus corsé que l’Évasion, qui est pourtant noté comme étant la mission la plus difficile d’Escaparium Saguenay et dont le taux de réussite est de la moitié inférieur à celui du mystère Jean Tremblay.

La saveur locale

Bravo à Escaparium Saquenay pour avoir eu l’idée et l’audace d’impliquer une figure si connue et médiatisée de la région. Ça apporte vraiment de la personnalité au jeu et ajoute beaucoup au plaisir. On dit ça et on ne vient même pas du Saguenay (mais nous  connaissions néanmoins le personnage) ! Nous pouvons donc nous imaginer la jouissance de certains habitants de la région ! 🙂

Gros pouce par en haut aussi pour avoir intégré la star du scénario dans certains éléments de décor et/ou de jeu et d’en avoir fait plus qu’un simple nom dans le synopsis.

Dans tous les cas, le nom de Jean Tremblay attire. Depuis l’ouverture de la salle à la fin février, l’ancien maire a déjà été assassiné plus de 120 fois. Une trentaine d’équipes de meurtriers ont même réussi à berner les forces de l’ordre de Chicoutimi. Serez-vous du nombre ?

le-mystère-jean-tremblay-escaparium-saguenay-17-03-2018
Breaking news ! Des mimes auraient tué le maire !

Merci à Marie-Claude, Nicolas et au staff présent pour le bel accueil. Un merci particulier à Nicolas de nous avoir suggéré de nous rendre chez HopEra pour notre débriefing :).  Bonne bouffe et super choix de bières éclectiques qui valaient amplement le détour ! Cependant, je ne crois pas que c’était très judicieux de notre part d’aller dans un lieu public pour parler à voix haute d’un crime qu’on avait mis tant d’efforts à cacher 😉


CADENAS DOR ORIGINAL PETIT

Parce qu’enfin, le crime, c’est nous qui l’avons commis et que c’est quelqu’un d’autre qu’on doit envoyer en prison, Le Mystère Jean Tremblay reçoit le Cadenas d’or 2018 du scénario le plus original, décerné par Les Captivés.


Allez leur rendre visite :

Escaparium Saguenay
24 Rue Racine Ouest
Saguenay, Québec
G7J 1E2
581-222-1162
website-logos-website-logo-free-logo-design-software    logofb

logo-escaparium.jpg

Dans le cadre de notre couverture médiatique à CKRL, cette partie nous a été gracieusement offerte par Escaparium Saguenay. Crédits photo : Escaparium Saguenay.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s