Ezkapaz : Mission POP! (fermée)

Après avoir fait le tour de quelques jeux d’évasion à Québec, on était curieux de voir ce qui se tramait à Montréal… Toujours attirée par l’insolite, j’ai été immédiatement interpellée par Mission POP! d’Ezkapaz qui se démarquait dans les histoires folles des jeux d’évasion.

Le but ? Plongés dans les années 80-90, vous devez entrer incognito dans la chambre de votre meilleure amie Mélissa pour y voler le numéro de Kevin, le plus beau gars de l’école, de la ville, du monde, de l’univers et ainsi, l’inviter au bal de fin d’année ! La tâche ne sera pas facile, car Mélissa a absolument tout cadenassé et sécurisé dans sa chambre afin que personne ne puisse mettre la main sur le précieux 10 chiffres.

Mon âme d’adolescente totalement séduite par cette mission, j’y ai donc emmené mes super copines Laurie, Anne-Marie, Max et Marc pour unir nos forces !

Mission POP ! : Kevin, Do you really want to hurt me… ?!

Décor : ⭐⭐⭐⭐⭐   Fun : ⭐⭐⭐⭐⭐   Niveau : ⭐⭐⭐⭐

Ezkapaz a, selon moi, visé très juste en créant une mission atypique, fondée sur la nostalgie d’une époque, qui plaira autant à ceux qui l’ont vécue qu’à ceux qui ne l’ont jamais connue. D’autant plus qu’en entrant dans cette chambre d’adolescente, vous aurez à manipuler beaucoup d’objets des années 80-90, l’un des grands divertissements du jeu selon moi. On se surprendra même parfois de ne plus se souvenir exactement du fonctionnement d’un objet qu’on a pourtant déjà utilisé ou à l’inverse, on s’en souviendra comme si c’était hier. Pour les plus jeunes, le casse-tête du mode d’emploi sera d’autant plus amusant !

La chambre de Mélissa est à l’image de celle de beaucoup d’amies de mon adolescence : très colorée avec des affiches de nos idoles partout sur les murs et bon nombre de technologies dont on était fières d’avoir en notre possession.

Il y a BEAUCOUP de choses à faire dans Mission POP ! pour espérer trouver le très convoité numéro de Kevin, ce qui se voit tout de suite en entrant dans la chambre. Le père le Mélissa doit être serrurier, car des cadenas, elle en a utilisé beaucoup, de toutes les sortes possibles et inimaginables. Il faudra très vite partager votre équipe en petits groupes pour assurer l’efficacité et la résolution parallèle de plusieurs énigmes en même temps, voire interchanger si on bloque trop sur un élément. Bien qu’on était cinq (maximum six pour cette mission), on a manqué de rapidité pour tout résoudre.

Quelle déception… Mon cœur d’adolescente a encore éclaté en mille morceaux quand j’ai vu Mélissa rentrer chez elle alors que nous n’avions toujours pas trouvé le précieux sésame…

Nous avons donc totalement échoué cette mission, mais c’est certainement celle où je me suis la plus amusée. Je pense même que c’est ma préférée à vie ! Chaque trouvaille dans la chambre donne le sourire, rappelle des souvenirs, met des chansons de l’époque dans la tête et favorise encore plus le partage (au-delà du jeu !) entre les coéquipiers. La nostalgie est une recette magique pour ça ! Quand j’ai appris que la salle Mission POP ! fermerait définitivement ses portes le 25 février 2018, ça m’a fendu le cœur ! Je sais bien qu’on n’y retournera plus jamais, car un jeu d’évasion, ça ne se joue qu’une fois… mais c’est comme ça ! J’étais attachée à cette mission et surtout à Kevin ❤ (séquence journal intime terminée).

En tout cas, si vous avez la chance d’être parmi les derniers à tenter votre chance pour retrouver le numéro du beau Kevin, pensez à moi, n’hésitez pas une seule seconde pour vivre cette expérience ! Vous passerez un très bon moment.

P.S. : Avant de quitter la chambre de Mélissa, son petit frère nous a montré la cachette du numéro et on peut dire que sa grande sœur jouit d’une imagination débordante ainsi que d’un amour incommensurable pour Kevin. Difficile donc de rivaliser !

ezkapaz-mission-pop-les-captives

Dans le cadre de mon émission Premières loges (15 h 30 – 17 h 30) à CKRL 89,1, je me suis d’ailleurs entretenue avec Thomas Subtil, responsable des communications chez Ezkapaz, sur la création de Mission POP !

Pas de breuvage de l’échec à ce moment-ci, car une autre mission nous attendait chez Ezkapaz : L’Affaire Cadavera.

Allez leur rendre visite :

Ezkapaz
3955 Boul St-Laurent
Montréal, QC
H2X 1Y4
(514) 844-4376
www.ezkapaz.com

le-plateau-mont-royal-ezkapaz-montreal-escape-game

Dans le cadre de notre couverture médiatique à CKRL, cette partie nous a été gracieusement offerte par Ezkapaz. Crédits photos : Ezkapaz.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s