Amédaka : Vol 337

[GRANBY, Qc]  Lors de notre tout premier passage chez Amédaka, Amélia, Dan et Katie (on vous laisse deviner qui ils sont, ce qui devrait être facile pour vous, amateurs de jeux d’évasion) nous ont fait visiter les vastes locaux vides allant servir à leurs futurs scénarios. Déjà à ce moment-là, ils avaient dans l’idée de faire un crash d’avion. Le plan était très audacieux et leurs idées de grandeurs laissaient présager un défi de taille. Ils en parlaient avec tant enthousiasme qu’il était impossible de ne pas être excités par le projet. Deux ans plus tard soit en juillet 2020, voilà que nous apprenions l’ouverture de Vol 337! Comme le mentionne si bien le synopsis : « il y a longtemps qu’on attendait ce voyage. »

Mettons qu’on vous spoil ça drette en partant : l’attente en a valu la peine!

Ernest (14 ans) et Hector (12) étaient nos voisins de siège pour ce vol au départ de Granby International Airport. Avec seulement quatre passagers à bord, y avait-il raison de s’inquiéter? Nah… Allez, on décolle!

Vol 337

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ ⭐️⭐️⭐️⭐️ – ⭐️⭐️⭐️ – –
Fouille Manipulation Réflexion
25 % 40 % 35 %
💲 / 👤 💬
30 $ 60 min. FR
👥 👥 idéal Testé à
3 – 8 3 – 4 4
✈️ Transport

.

Il y a longtemps que vous attendiez ce voyage. Une semaine au bord de la plage de Buenos Aires, en Argentine. Tout se passait à merveille… du moins, jusqu’à ce qu’un message vous demande d’attacher vos ceintures et que l’on annonce une zone de turbulence. Un vent de panique, des cris, et puis le crash. Il ne vous reste qu’une heure pour signaler votre présence aux avions de patrouille, sinon votre vie pourrait être grandement en danger.

– Synopsis tiré du site d’Amédaka

Bel endroit pour se crasher

D’entrée de jeu, force est de constater qu’avec Vol 337, Amédaka passe à un autre niveau de scénographie. L’appareil dans lequel on prend place n’en est peut-être pas un vrai, mais l’environnement recréé pour les besoins de l’aventure nous le fait très rapidement oublier. On y retrouve des murs arrondis au fini plastique, des compartiments à bagage au-dessus de nos têtes et la pièce maîtresse : des authentiques sièges d’avion. (Ça a d’ailleurs été toute une tâche de les dénicher.) On s’installe, on écoute les directives du Capitaine Speaking et on se laisse prendre au jeu. Et ça, c’était juste l’avion.

Vous vous en doutez bien, on ne passe pas l’heure entière dans la carlingue. C’est même une fois extirpés des décombres que vous en prendrez réellement plein les yeux.  Du plancher au plafond, vous y découvrirez une scène haute en couleur et ultra-chargée (dans le bon sens du terme).  L’entreprise joue efficacement avec les volumes et les éclairages afin d’offrir un terrain de jeu varié et intéressant à explorer.

À ce sujet, le site web d’Amédaka mentionne que Vol 337 n’est pas recommandé aux femmes enceintes et aux claustrophobes. C’est une façon gentille de prévenir les plus dodus (je m’inclus dans le lot) que ça va être un peu plus sportif pour eux! Disons seulement qu’Ernest et Hector se déplaçaient beaucoup plus rapidement et aisément que moi ! 🙂 Néanmoins, j’adore les jeux, comme celui-ci, où il faut grimper et/ou ramper. Tout devient tout de suite plus engageant !

Enfin, la trame sonore proposée est plutôt riche. J’aurais pris plus de décibels à un certain moment, mais Dan m’a fait comprendre qu’une hausse du volume pourrait entraîner de potentielles interférences avec les pacemakers des participants. Je lui concède, c’est très legit comme argument.

On ressent encore l’âme et la passion d’une production faite maison, mais combinée à une qualité de conception professionnelle vraiment su’à coche. On a adoré.

Tirer la poignée vers l’intérieur, tirer la porte de secours vers l’intérieur, pivoter la porte puis la jeter à l’extérieur, sortir de l’avion

Au fil de ses scénarios, Amédaka a incorporer de plus en plus de techno à ces créations. Avec Vol 337, l’entreprise a décidé d’y aller « all in« . Avec un seul cadenas dans tout le parcours, attendez-vous à une mission très immersive et ludique, toute en manipulation. Il y aura bien entendu du placement d’objets, mais pas que. Les joueurs moins habitués seront assurément impressionnés par les diverses tâches à accomplir. Les enfants vont capoter juste à être dans la pièces et à participer aux nombres manips.

Les accros, quant à eux, y reconnaîtront certes des classiques (ce qui devient inévitable), mais ne seront pas en reste pour autant. En effet, une force des énigmes, c’est qu’elles sont vraiment bien intégrées à la salle. Il était donc très satisfaisant de découvrir comment les concepteurs ont su introduire les divers éléments de jeu au décor. Tout est à sa place et tout est très thématique.

Ceci dit, au moment de notre passage, la fin nous a paru un peu moins cohérente et trop abrupte. On ne voyait aucun lien entre la résolution des problèmes finaux et la réussite de la mission (notre survie). Qu’à cela ne tienne, Amédaka a depuis peaufiné le tout, bonifiant ainsi  la conclusion de Vol 337.

Prêts à (re)partir en vacances ? Il y a des vols directs pas chers pour l’Argentine en partance de Granby.  D’accord, c’est avec une compagnie pas du tout reconnue dans le domaine de l’aviation, mais qu’est-ce qu’il pourrait bien arriver, hein ?

Bon voyage !

Amedaka-vol337-2020-07-25

bouton-reserver


Allez leur rendre visite :

Amédaka
337 Rue Principale
Granby, QC
J2G 2W5
450-360-4999
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

amedaka-logo

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par Amédaka Évasion. Crédits photo : Amédaka Évasion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s