Exit : Prisonnier de l’île interdite

La curiosité peut être une qualité comme un vilain défaut. D’un côté, elle nous a fait découvrir Exit Évasion, entreprise ouverte à Terrebonne tout juste depuis septembre 2019. De l’autre, elle nous a mis dans un bien mauvais pétrin. En effet, nous voilà maintenant coincés dans la geôle du dictateur d’une république de bananes, dans l’attente de notre destin fort certainement tragique. Le pire : sans même le droit à un mojito.

Heureusement, qu’un ange-gardien vieille sur nous. Ce n’est donc pas une lime qui nous a été glissé en douce, dissimulée dans notre pain sec, mais bien Catherine Perreault et Patrick Pilon, pour qui la tentation d’un « dernier jeu avant de partir » a finalement été trop forte ! L’avenir nous semblait déjà plus prometteur !

Prisonnier de l’île interdite : Qué ? no hay cerveza aquí!

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️⭐️ –
Fouille Manipulation Réflexion
20 % 45 % 35 %
💲 / 👤 💬
28 $ 60 min. FR/EN
👥 👥 idéal Testé à
2 à 6 4 4

 

[…] Il ne fallait pas mettre les pieds sur Bagnagna Island, base militaire du féroce « El Dictatore ». Vous avez été capturés par la junte militaire du dictateur et vous serez jugés pour crime d’espionnage. Nul n’est jamais revenu de cette île! Une occasion unique va se présenter à vous. En l’honneur de l’anniversaire du dictateur, une heure de pause est donnée aux gardiens. Un de ses gardes, surnommé l’ange-gardien, pourrait peut-être vous aider… il aurait arrangé un rendez-vous avec un équipage de sauvetage qui vous attend sur la plage.

Profitez de ces précieuses 60 minutes pour tenter votre évasion. Si vous sortez, peut-être rejoindrez-vous la plage, et de là, la liberté – votre seul espoir de survie. Faites vite. Vous avez 60 minutes, pas une de plus!

– Extrait du synopsis tiré du site d’Exit

La prison de l’île de Bagnagna

C’est carré, c’est austère, c’est un peu vintage et on sent le regard d' »El Dictatore » se poser sur nous peu importe où l’on va. Bienvenue dans la prison militaire de Bagnagna. De l’autre côté des barreaux, la flore luxuriante et la plage nous appellent, mais pour le moment, nous sommes bel et bien prisonniers du côté briques et béton. Le côté moins fun de l’île, diront certains (mais sûrement pas des accros d’évasion) !

C’est à grand renfort d’imprimés muraux qu’Exit nous fait croire à sa prison. Le coup d’œil est agréable et le revêtement utilisé est efficace au point de s’y méprendre (à moins d’avoir le nez collé dessus). C’est certain que ce n’est pas aussi percutant que si c’avait été de vrais matériaux. Cependant, il aurait été, à mon avis, difficile d’obtenir des effets similaires ET durable avec une patine faite maison. Je n’étais pas particulièrement partisan des papiers peints trompe-l’œil, mais je dois avouer ici que ce fut un choix judicieux et que ça fait vraiment bien la job ! De plus, comme ça, ça devrait demeurer aussi beau qu’au premier jour.

Les accessoires choisis fittent dans le décor et apportent au lieu ses touches militaires et vintage. Quelques détails additionnels, absents lors de notre passage mais déjà prévus, ajouteront une petite touche de personnalité supplémentaire à l’ensemble.

Par ailleurs, on nous a confirmé qu’il est déjà dans les plans de bonifier l’aventure d’une ambiance sonore plus étoffée, car même si quelques effets audio venaient supporter certains moments du parcours, il manquait encore un petit quelque chose.

Une banane avec d’la viande autour de l’os !

Y’en a du stock à faire dans ce jeu-là ! On se l’était fait dire avant de commencer, on l’a constaté en jouant et on a vraiment pris conscience de l’ampleur de la tâche en faisant le décompte des étapes dans notre debrief. C’est majoritairement ce qui crée la difficulté de l’aventure. Il n’y a ni casse-têtes ultra compliqués ou qui sont péniblement longs à résoudre juste pour gruger du temps, ni de logiques douteuses. C’est donc l’accumulation de toutes ces énigmes agréables qui fait qu’au final, vous n’aurez vraiment pas le temps de niaiser si vous espérez quitter l’île de Bagnagna vivants.

L’ensemble de la tache est très varié et bien intégré au thème. À plus d’une reprise, on sent qu’on travaille concrètement à notre évasion et pas seulement à résoudre une série d’énigmes étranges. Bien sûr, il y a de ça aussi ! On peut même dire que nous avons été agréablement surpris par certaines associations et manigances des concepteurs.

Verdict

C’est deux en deux pour Exit, qui arrive dans le marché de la couronne nord de Montréal avec des jeux de qualité, intéressants et très différents l’un de l’autre. Prisonnier de l’île interdite offre un défi corsé tout en demeurant très honnête. Il devrait donc satisfaire les accros sans toutefois décourager ou frustrer les moins expérimentés.

Jessica vous parlera bientôt de Lendemain de veille à Vegas, l’autre scénario inaugural d’Exit et gros coup de cœur pour elle qui adore les jeux aux thèmes plus légers (ce qui demeure encore aujourd’hui une denrée rare).

D’ici là, vivez dangereusement. Buvez l’eau du robinet en vous moquant des risques de tourista. Ou encore, partez en excursion avec le gars louche attendant à côté de la billetterie d’un site touristique et qui vous fait miroiter une aventure incroyable pour la moitié du prix au guichet. Mais surtout, partez à la nage vers cette île interdite qu’on voit là-bas, à Terrebonne. La plage y est très belle, malgré nos cadavres qui se font sécher les dents au soleil !

exit-prisonnier-ile-interdite-2019-10-19.jpg

bouton-reserver


Allez leur rendre visite :

Exit Évasion
1270 boul Moody, local 22
Terrebonne, QC
J6W 3K9
450-231-0618
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

logo-exit-terrebonne.jpg

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par Exit Évasion. Crédits photo : Exit Évasion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s