L’échapper Belle : Le maudit garage

On a une nouvelle importante à vous annoncer… On lâche le blogue pour réparer des MG. Oui ma p’tite madame ! On s’est trouvé un petit garage pas trop cher à La Malbaie, une vraie aubaine ! Vous comprendrez qu’on ne peut pas passer à côté de cette opportunité !

Bon, l’agent d’immeuble de L‘échapper Belle nous mentionnait bien qu’un petit coup de balai serait nécessaire, que les anciens acheteurs ont déguerpi sans demander leur reste et que Le maudit garage risquait d’être juste un peu hanté, mais la vue sur le fleuve en vaut vraiment la peine.

Jessica et moi avons donc pris rendez-vous pour une visite des lieux. On va jeter un petit coup d’œil et on va signer l’offre d’achat drette là ! Quinze minutes et ça va être réglé. Qu’est-ce qui pourrait aller mal de toute façon ?

Le maudit garage : Une aubaine trop belle pour être vraie !

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ ⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️ – –
Fouille Manipulation Réflexion
25 % 25 % 50 %
💲 / 👤 👥 💬
20-25 $ 2 à 6 60 min. FR/EN

 

Vous êtes une jeune famille avec l’esprit entrepreneurial nouvellement arrivé dans la région de Charlevoix. Vous dénichez une aubaine sur une bâtisse laissée à l’abandon depuis plus de 40 ans.

Les locaux de la région disent que la bâtisse est maudite, hantée par l’esprit du maître forgeron, François “Fèvre” Caron. Depuis le décès de ce dernier, 9 familles ont essayé de transformer la vieille forge en garage commercial. Malheureusement, chacune d’entre elles subit un accident grave qui les forces à quitter les lieux aussitôt arrivés.​ Subirez-vous le même sort que les anciens propriétaires ou saurez-vous L’ÉCHAPPER BELLE?

–  Synopsis tiré du site de L’échapper Belle

Vendu sans garantie légale de qualité aux risques et périls des acheteurs

On veut nous faire croire à un vieux garage et c’est très réussi. Le secret de l’Échapper Belle ? Le bâtiment qui abrite l’entreprise en était jadis un vrai. Avouez que ça aide ! Les lieux, comme les accessoires, ont donc le look vieillot de circonstance.

Le comptoir de travail a du vécu. Le bois est usé et l’ensemble a l’air d’avoir été rabouté à quelques occasions. Des vieux starters, des mufflers, des tires (ne vous inquiétez pas, le français se porte toujours très bien !) et plein d’autre gogosses qui nous font douter de nos connaissances en mécanique jonchent l’endroit. Le comble : une splendide MG mauve nous a été laissée par les anciens proprios ; de quoi pouvoir bizounner en masse dans la shop.

Nous avons adoré la mise en scène réaliste, un peu lugubre et immersive à souhait. Et même si elle est toute simple, elle nous réserve quelques surprises. On dénote une belle attention aux détails. L’ambiance sonore est efficace et participe à l’étrangeté de la situation. Le maître de jeu tient son rôle de manière crédible. Même l’insertion du walkie-talkie et du compte à rebours est réfléchie et recherchée (même si on ne comprend pas trop ce que cette minuterie vient faire dans l’histoire). Rien n’est acquis dans ce maudit garage !

lechapper-belle-maudit-garage-1-1.jpg

J’pense qu’on va avoir besoin de câbles à booster

Pour se pincer les bouttes peut-être, mais pour venir à bout des énigmes, c’est surtout vos yeux qui seront utiles. En effet, vos chances de succès reposeront beaucoup sur vos talents d’observation. Les tâches à accomplir ne sont pas trop compliquées, mais offriront tout de même un bon défi, surtout aux débutants. La logique derrière chaque étape est généralement plutôt accessible.

Même s’il arrive qu’on recycle du matériel de jeu pendant la partie et qu’on peut sentir, à un moment, une certaine redondance, L’échapper Belle ne tombe pourtant pas dans la facilité. Si une même étape requiert que vous trouviez plusieurs données, il se pourrait que ces dernières ne s’obtiennent pas toutes de la même façon. Ceci rend le casse-tête vraiment plus intéressant.

À deux, nous avons eu beaucoup de plaisir à résoudre les problèmes se dressant entre  notre future vocation et nous.

Produit 100 % terroir de Charlevoix

Les jeux à saveur locale ont, pour nous, un petit quelque chose de spécial. Nous avons bien aimé que la thématique reflète une réalité historique de la région, qui a vu l’industrie de la forge décroître avec l’arrivée de l’automobile (même si pareille chose est arrivée ailleurs).  Et comme l’aventure se déroule à La Malbaie, dans un vrai ancien garage, on ne sait plus trop ce qui est fait historique ou fiction, et c’est génial. François Caron a-t-il réellement existé ? Quelle est la véritable cause de la fermeture des lieux ? L’échapper Belle est-elle aussi hantée que le garage de son histoire ? Trop de questions !

Si vous voulez des réponses, il vous faudra aller faire un tour à La Malbaie !

lechapper-belle-maudit-garage-2019-03-09
À bien y penser, garagiste ce n’est pas trop notre vocation. On va plutôt continuer avec le blogue !

bouton-reserver


Vous voulez en savoir plus sur L’échapper Belle ? Jessica a interviewé la propriétaire Liliana Zuniga sur la naissance de l’entreprise à La Malbaie, dans son émission Premières loges à CKRL 89,1 :


Allez leur rendre visite :

L’échapper Belle
1112 Chemin du Golf
La Malbaie, QC
G5A 2W5
418-324-4437
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par L’échapper Belle. Crédit photo : L’échapper Belle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s