SangFuir : Freak Show

Bozo, Ronald ou Gripsous te donnent la frousse ? Les vieilles peintures à numéros de clowns te font faire des cauchemars ? Ne t’en fais pas, tu n’es pas seul. Selon un sondage de 2016 trouvé  sur Internet et dont je n’ai pas eu le goût de vérifier les sources, 42 % des Américains aurait, à différents degrés, peur des clowns. Y’a même un nom bien chelou pour ça : la coulrophobie. Ça, je l’ai vérifié, sinon j’aurais surement appelé ça la clounophobie.

Valérie et Étienne ne font visiblement pas partie du 42 %, puisqu’ils ont accepté de se joindre à nous, même après avoir vu la photo du scénario de SangFuir, à Terrebonne. On est d’accord pour dire que c’te bouffon-là a l’air plutôt creepy ! Il était temps pour nous d’aller voir de quoi il en retournait vraiment.

Freak Show : Mesdames et messieurs, n’ayez pas peur et approchez

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️ – – ⭐️⭐️⭐️ – –
Fouille Manipulation Réflexion
— % — % — %
💲 / 👤 👥 💬
25 $ 2 à 6 60 min. FR

L’association des enfants disparus a fait appel à votre équipe pour résoudre une série d’étranges disparitions d’enfants. Les policiers font état dans leurs rapports, d’un ou peut être plusieurs personnages sillonnant les parcs.

Clowns, maître de cérémonie de cirque ou encore maître de foire auraient été aperçus un peu avant les disparitions sur les lieux des crimes. Après avoir monté une opération d’envergure, vous avez localisé et traqué un suspect jusqu’à ce que vous croyiez être sa planque…Vous n’aviez pas tort, mais vous êtes maintenant prisonnier de ce drôle de personnage et son univers qui glace le sang. Vous avez 1 heure pour en sortir vivant ou pour périr avec le sourire bien figé.

– Synopsis tiré du site de SangFuir

Le cirque est en ville

On venait de se faire enfermer dans ce qui avait tout l’air d’être l’entrée d’une petite maison des horreurs de fête foraine. La pop culture nous en a donné plusieurs fois la preuve : l’esthétisme circassien traditionnel, avec ses dorures, ses draperies rouges, ses rayures et ses personnages colorés, se marie à merveille à un monde tordu, sombre et inquiétant.

Encore ici, ça ne manque pas. Dès qu’on franchit le seuil de la porte, on est baignés dans cet univers de cirque résolument malsain. C’est un peu sale (en déco, pas en vraie saleté), louche et on y croit. L’éclairage et la trame sonore, tous deux parfaits pour le thème, viennent compléter l’ambiance qui nous a laissée une très bonne première impression.

Plus tard dans le parcours, il m’a semblé perdre un peu le côté cirque, même si nos copains au nez rouge et aux godasses trop grandes demeurent bien présents. À mon avis la suite des choses manquait  du lustre et de la cohérence du début.

Vous ne croiserez peut-être pas la femme à barbe, l’enfant élastique ou le dude capable de soulever un gros bloc de béton par le piercing au bout de son pénis, mais le Freak Show nous offre son lot de bizarreries. Sachez également qu’à moins de souffrir de coulrophobie, la salle n’est pas effrayante. Ce n’est pas un jeu d’horreur et le visuel est accessible à tous.

Si, par contre, vous faites partie du 42 % et que vous voulez vous préparer psychologiquement, on vous a préparé cette petite diapo mettant en scène quelques clowns du petit et grand écran. Il y en a qui sont supposément gentils dans le lot. Saurez-vous les trouver ?

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’entends un rire, fuyons !

Exit, les enfants disparus mentionnés au synopsis. On n’en trouve aucune trace et il n’en est pas question de tout le scénario. De toute façon, maintenant que nous sommes à notre  tour enfermés, il n’y a plus que notre survie qui compte !

Pour vous tirer de ce mauvais pas, vous devrez venir à bout de la série d’énigmes que votre détenteur s’est fait un plaisir de préparer pour vous faire patienter jusqu’à l’heure de votre mort certaine. Son petit jeu repose majoritairement sur la réflexion, l’observation et les associations qui vous permettront de déverrouiller, l’un après l’autre, les différents cadenas se dressant entre vous et la liberté. Il y a très peu de manipulation et pratiquement aucune fouille.

À un certain moment, la pénombre vous compliquera la tâche dans une étape qui, autrement, aurait été plutôt simple à résoudre. Il vous faudra vraiment avoir des yeux de lynx.

Aussi, connaître ses « classiques » vous aidera assurément à venir à bout d’une étape costaude de façon beaucoup plus rapide. Étienne, féru de la matière à l’étude, et moi-même n’étant pas si mauvais, nous n’avons pratiquement pas eu à nous référer au matériel qui était mis à notre disposition.  Dans cette situation, on a eu du plaisir à travailler sur ce casse-tête, à découvrir toutes les références et à s’émerveiller du talent d’Étienne. Il est finalement bon à quelque chose ! 😜 Par contre, je ne sais pas trop comment difficilement va s’en tirer une équipe uniquement composée de plusieurs Jessica, par exemple, qui ne connait pratiquement rien au sujet dont il est ici question. 🤔

Enfin, une étape qui demande réflexion, mais surtout communication et observation, peut être entièrement résolue en la « forçant ». On ne parle pas d’utiliser une force physique excessive, mais bien d’essayer toutes les combinaisons possibles d’un cadenas pour le déverrouiller. On vous conseille de ne pas faire ça. Vous passeriez à côté d’une énigme intéressante.

On n’a pas demandé notre reste

On n’a pas retrouvé les enfants, mais on s’est poussés avant que ne revienne le drôle de personnage. Et pas question pour nous d’y retourner sans renfort ! Serez-vous la prochaine équipe d’enquêteurs affectée au dossier ? Parce qu’on vous laisserait passer devant !


Allez leur rendre visite :

SangFuir
3140, Joseph-Monier, suite 103,
Terrebonne, Qc
J6X 4R1
450-477-2070
website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

sangfuir-logo

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par SangFuir. Crédits photo : SangFuir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s