Alcatr’as : Le secret de l’or blanc

Une histoire qui implique de descendre dans une mine, de rejoindre une guilde secrète de contrebandiers et d’éviter de se faire dynamiter ? Moi, ça me parle ! En route alors pour en savoir plus sur le première partie du Bootlegger de Kingsville chez Alcatr’As. Tanya, Alex et Sam nous ont rejoint à Thetford Mines, où nous allions tenter de prouver notre valeur.

Le secret de l’or blanc : La fois où on a eu le QI d’une roche !

Décor: ⭐️⭐️⭐️⭐️  Fun: ⭐️⭐️⭐️   Niveau: ⭐️⭐️⭐️
Fouille: 30%  |  Manipulation: 20%  |  Réflexion: 50%
💲 : 25$  |  👥 : 2 à 5  |  ⏱ : 60 minutes  |  💬 FR

 

Vous vous êtes engagés comme mineur souterrain à la mine King avec l’unique ambition de percer le secret de l’Or Blanc et de rejoindre la Guilde des Bootleggers. Vous faites partie des prospects recrutés par le contrebandier. À votre arrivée à la première galerie, votre guide vous enferme dans le changing room. Vous êtes avertis: dans une heure c’est le dynamitage. C’est le temps que vous avez avant de disparaître comme tant d’autres.

Saurez-vous vous démarquer du lot ? Rejoindrez-vous le passage vers la surface et ainsi vous qualifier comme bootlegger ? Il y a bien peu de chance…

-synopsis tiré du site d’Alcatr’As

Nous avons été accueillis par Sarah la copropriétaire qui, une fois les consignes d’usage données, a fait comme Clark Kent lorsqu’il voit une cabine téléphonique. C’est donc un personnage en lien avec l’histoire qui nous a montré le chemin des vestiaires et non la dite Sarah. C’est cool ! Ce dernier sera notre seul contact pour l’heure à venir.

Dans la mine

Les accessoires retrouvés dans la salle semblent tout droit sortis d’une vraie mine, ce qui vient renforcer la crédibilité du lieu et éloigne notre focus de certains éléments un peu moins réalistes. Le décor épuré est assez bien réussi et surprenant. L’ambiance créée est juste assez oppressante pour nous faire croire que nous sommes effectivement sous terre (et que, dans notre cas, nous y resterons). De plus, une trame sonore devrait être ajoutée sous peu, ce qui, ont imagine, ne pourra que bonifier le tout.

La changing room dans laquelle nous sommes enfermés est un espace assez restreint.  Pour cela, je crois que le jeu serait plus confortable à quatre participants maximum.

Le processus de sélection

J’imagine aussi qu’il est préférable d’y rester moins longtemps que nous. Nous y avons quand même passés une trentaine de minutes à tenter de résoudre une seule énigme (un record !). Je ne vous ai pas menti lorsque je vous dit que nous avions tous laissé nos cerveaux dans le bac destiné aux objets prohibés ! Les gars de la Guilde des Bootleggers ont certes mal appliqué les règles de base d’un petit jeu devant nous servir,  mais ce n’est pas ce qui nous a empêché de comprendre le tout. Nous avons fini par abdiquer et demander à notre contact de nous expliquer comment procéder. Le temps nous filait entre les doigts.

À part une énigme, pour laquelle les liens nous ont semblés un peu plus faibles (mais même dans ce cas-ci, un joueur méticuleux saura trouver la solution), les étapes du jeu étaient logiques et bien faites. Tout se mariait très bien avec le thème. Fait assez rare, il y avait plus d’une façon de faire pour progresser dans le défi.

En rétrospective, il n’y a pas tant d’étapes à franchir pour rejoindre la surface. Pour y arriver il faudra principalement faire appel à votre logique et votre sens de l’observation. Savoir lire sera aussi un prérequis.

alcatras-secret-or-blanc-2018-06-16.jpg
La pancarte de Sam dit faux !

Comme nous avons miraculeusement survécu au dynamitage, nous avons été acceptés temporairement dans la Guilde comme membres en probation. Réussir la prochaine mission pourrait peut-être nous valoir, malgré notre contre-performance dans la mine, le titre d’Alchimistes Associés !


Allez leur rendre visite :

Alcatr’As
1085, rue Saint-Alphonse Nord
Thetford Mines, Qc
G6G 3X7
418-332-2828
www.alcatras.ca

alcatras-logo

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par Alcatr’As. Crédits photos : Alcatr’As.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s