Sauve qui peut : Le bar clandestin

Une mission pour 18 ans et plus ? À part dans les missions de type horreur chez certaines entreprises de jeux d’évasion (mais là encore, c’est plutôt 16 ans et plus), je n’avais jamais vu cette mention nulle part… De quoi allions-nous être témoins dans ce bar clandestin ? Annoncé comme « Osé… » dans sa description, ce n’était en fait pas l’horreur qui nous attendait, mais du… biiiiiiiiip ! Je suis censurée !!! Tout ce que je peux vous dire, c’est que risquez de vous souvenir longtemps de votre visite au bar…

Le bar clandestin : On était à deux doigts de réussir !

Décor : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️  Fun : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️  Niveau : ⭐️⭐️⭐️⭐️
Fouille: 30%  | Manipulation: 20%  | Réflexion: 50%

Inspecteurs Lory, Louise, Francis, Marc et Sam, au rapport ! Vous êtes à New York dans les années 40. Plusieurs policiers se sont déjà infiltrés dans ce bar clandestin du Lower Manhattan pour tenter de trouver les preuves d’activités illicites qui s’y passent. Sans succès ! On fait alors désormais appel à votre équipe réputée pour rapporter la preuve ultime qui incriminera Tony, « celui qui semblerait être à la tête de cette organisation ». Même pas peur !

Tout comme dans L’examen final, plutôt que de directement nous placer dans le bar en question, on commence la mission à l’extérieur. Il va donc falloir trouver le moyen d’y entrer. Mention spéciale à l’ambiance sonore qui nous place immédiatement dans la cacophonie des rues de Manhattan. Je ne voyais pas les taxis jaunes passer, mais je m’y croyais totalement ! Le décor était très réussi, lui aussi, nous laissant croire qu’on devait passer incognito à New York, pris entre deux ruelles…

Une fois entré dans le bar, tout y est pour nous plonger dans l’ambiance des années 40, encore une fois de l’ambiance sonore au décor très soigné. Il y aura plusieurs « woooow » en avançant dans votre enquête tant l’effet de surprise est au rendez-vous. Quant à la résolution des énigmes, si elles peuvent paraître astucieuses et sans prétention au début, elles deviendront plus pimentées au cours de la soirée… Les nuits new-yorkaises sont plus folles que vous ne le pensiez !

Il fallait oser !

sauve-qui-peut-bar-clandestin-notes

Tout ce que je peux vous dire, c’est que Sauve qui peut n’a pas hésité à aller très loin dans ses énigmes pour surprendre les plus habitués aux jeux d’évasion. Si c’est votre première fois, vous risquez de mettre du temps à vous en remettre et vous vous demanderez (à tord) si c’est vraiment ça les escape games ! Pour Marc et moi, c’était la première fois que nous voyions une entreprise aller dans ce genre de thématique. Grâce à cela, nous avons vécu des moments très comiques dans notre équipe !

Quand je dis que les jeux d’évasion nous font toujours découvrir une facette inédite de nos amis, ça n’a encore pas loupé avec le bar clandestin ! Certains joueurs devront être téméraires pour résoudre certaines énigmes, sinon vous pourriez vous regarder encore longtemps dans le blanc des yeux et Tony filera une fois de plus sous les yeux des policiers !

Alors, un conseil : moquez-vous des jugements et dévouez-vous pour votre équipe s’il le faut !

Malgré cette séquence qu’on a adorée avec notre équipe, Marc et moi avons remarqué, après coup, que l’esthétisme de ce tableau était anachronique par rapport aux années 40… Ça ne nous a pas du tout gênés pendant le jeu, à vrai dire on ne l’avait même pas tant remarqué, mais c’est un détail étrange qu’on a relevé par la suite.

Malheureusement, il nous a manqué deux minutes pour apporter la preuve ultime qui aurait incriminé Tony ! Dommage, j’étais persuadée qu’on allait réussir. Alors, restez près de votre téléphone, ça sera certainement bientôt à votre tour de vous y coller…

Une mission en chassant une autre, pas le temps de boire une bière de l’échec, nous devions déjà décoller pour la Russie afin d’aller identifier un cousin décédé violemment. (cf. Succession de John Jackson)

Allez leur rendre visite :

Sauve qui peut
130 Richelieu
St-Jean-sur-Richelieu, Québec
J3B 6X4
450-346-7084
www.sauvequipeut.ca

sauve-qui-peut-logo

Dans le cadre de notre couverture médiatique à CKRL, cette partie nous a été gracieusement offerte par Sauve qui peut. Crédits photos : Sauve qui peut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s