Sauve qui peut, Saint-Jean-sur-Richelieu

Sauve qui peut s’est installé le 2 juin 2017 sur la rue Richelieu, « l’artère commerciale d’ambiance » (dixit la Ville) de Saint-Jean-sur-Richelieu. Le propriétaire Steven Keller n’a pas chômé, car en moins d’un an, ce sont sept salles qu’il a conçues et construites. Situé à 40 km au sud de Montréal, Sauve qui peut…

PRIMEUR – Une troisième entreprise de jeux d’évasion ouvre à Québec

Alors que Montréal compte près d’une vingtaine d’entreprises de jeux d’évasion en métropole, Québec accueillera seulement sa troisième début juin 2018. Sauve qui peut, bannière déjà existante à Saint-Jean-sur-Richelieu depuis 2017, ouvrira donc six nouvelles salles dont une exclusive à la Capitale-Nationale. S’infiltrer dans une école primaire, un bar clandestin à New York ou encore…

Sauve qui peut : La succession de John Jackson

Ce n’est pas tous les jours qu’un de nos cousins éloignés meurt violemment, mais ça peut arriver même dans les meilleures familles. Ça sort peut-être plus de l’ordinaire d’aller identifier le corps à la morgue, car, on se le rappelle, ce n’était pas un parent proche. Et si on ajoute à tout ça le fait…

Sauve qui peut : Le bar clandestin

Une mission pour 18 ans et plus ? À part dans les missions de type horreur chez certaines entreprises de jeux d’évasion (mais là encore, c’est plutôt 16 ans et plus), je n’avais jamais vu cette mention nulle part… De quoi allions-nous être témoins dans ce bar clandestin ? Annoncé comme « Osé… » dans…

Sauve qui peut : L’examen final

J’avais hâte de revenir explorer des jeux d’évasion dans la région de Montréal, où les entreprises sont nombreuses et doivent absolument se démarquer pour attirer les joueurs les plus accros, en plus de leur clientèle locale ! Sauve qui peut était souvent revenue dans les suggestions qu’on nous avait faites… J’aime les jeux qui font…