Sort qui peut !, Trois-Rivières

Laurie-Josée Roy et Andy Ongaro ont eu la piqûre des jeux d’évasion après avoir fait l’essai d’un seul scénario. Il ne leur en fallait pas plus pour se lancer dans l’aventure. C’est donc en août 2016 que Sort qui peut ! a vu le jour.

Les deux propriétaires travaillant déjà cinq jours par semaine dans leurs emplois respectifs, Sort qui peut ! est ouvert seulement les fins de semaine (du vendredi soir au dimanche soir).

Nous avons posé quelques questions à Laurie-Josée et Andy à propos de l’aventure Sort qui peut ! Voici leurs réponses :

Quelles sont toutes les salles qui ont été offertes chez Sort qui peut ! depuis l’ouverture ? (✔️ = nous y avons joué!)
Amazonia (fermée)
Le grimoire ✔️
Il était une fois ✔️

La salle/élément dont vous êtes le plus fier, et pourquoi ?
C’est toujours une fierté de terminer la conception d’une salle, mais notre premier thème, Amazonia, nous a rendu particulièrement fiers. En tant que nouveaux jeunes entrepreneurs et après des mois de travail ardu pour débuter notre entreprise, Amazonia nous a confirmé que nous avions ce qu’il fallait pour réussir. Voir les participants avoir du plaisir et se creuser les méninges sur les énigmes que nous avons créées de toutes pièces était pour nous la validation de tous les efforts encourus jusqu’à ce moment.

Le scénario qui vous a donné le goût de vous lancer dans les jeux d’évasion ?
Le premier jeu d’évasion que nous avons essayé était chez Défi-Évasion à Québec, le bateau pirate je crois. Il ne nous a pas fallu plus d’une expérience pour savoir qu’on était faits pour ce concept. On s’est tellement amusés, c’est pas compliqué, on en a parlé pendant des jours après notre premier jeu et finalement, on a jamais décroché !

La chose la plus folle / bizarre / ridicule / incroyable dont vous avez été témoin via vos caméras de surveillance pendant un jeu ?
C’est toujours fascinant, même après plus de 500 équipes différentes ayant testé le même jeu, de voir quelqu’un qui fait un lien que personne d’autre n’a fait auparavant pour tenter de résoudre une énigme. Comme quoi nos cerveaux fonctionnent vraiment tous différemment et c’est d’ailleurs pour ça que travailler en équipe est la force principale d’un jeu d’évasion.

Qu’est-ce qui vous inspire le plus pour créer une nouvelle salle ?
Nos idées de base sont souvent issues de ce qui nous permettra de nous démarquer des autres jeux d’évasion et sur la manière de rendre le travail d’équipe essentiel, voire obligatoire. On part avec une thématique X et on se demande ensuite quels sont les objets ou accessoires représentatifs de cet univers et comment on peut les inclure dans des énigmes.

Si vous aviez un budget illimité pour créer un jeu, quel en serait le thème ?
Ça serait fou de pouvoir créer un jeu d’évasion dans un village entier. Une espèce de chasse à l’homme dont tu ne peux jamais être certain de qui fait réellement partie du jeu ou non. Et ça durerait toute une journée. Ouais, ça serait certainement quelque chose comme ça

Allez leur rendre visite :

Sort qui peut !
162 rue St-Laurent, suite 208
Trois-Rivières, QC
G8T 6G3
819-909-7077
sortquipeut.ca

logo-sort-qui-peut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s