Escaparium Saguenay : Le mystère Jean Tremblay

On se disait l’autre jour, en rédigeant un article sur une évasion de prison, que la plupart du temps, les participants d’escape games étaient placés dans le rôle de victimes piégées par le système. Il est certes possible d’incarner un cambrioleur, mais jamais rien de bien méchant. Et le lendemain, juste comme ça, Marie-Claude Lavoie…