Sauve qui peut : La colère de Poséidon

La méthode Poséidon pour résoudre les problèmes de pollution (AKA je vais tous vous noyer) est peut-être un peu trop drastique, même pour ceux qui pourraient y voir une sorte de sélection naturelle. C’est pourquoi il nous fallait (encore) aller sauver l’humanité de son destin funeste.

Pour mettre toutes les chances de notre côté, nous avons recruté deux nouveaux captivés invités : Alix et Guillaume, directeur de succursale du Sauve qui peut de Québec. On s’est dit qu’avec quelqu’un à l’interne, nous saurions déjouer tous les plans du roi des mers. Ouin, on s’en reparle !

La colère de Poséidon : surveiller votre niveau d’air est futile, vous aurez le souffle coupé !

Immersion Fun Difficulté
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ ⭐️⭐️⭐️⭐️ – ⭐️⭐️⭐️⭐️ –
Fouille Manipulation Réflexion
30 % 35 % 35 %
💲 / 👤 👥 💬
30$ 2 à 8 60 min. FR/EN

 

Le Dieu Poséidon, puissant et redoutable roi des mers et océans, déplore que depuis maintenant plusieurs décennies, les humains foncent vers la catastrophe. Qu’ils sont tous pareils, incapables de prendre soin de la planète, ils saccagent les forêts, dépeuplent et polluent les mers. Ils mettent en péril la survie de toutes espèces.

Poséidon est en colère et veut maintenant sa vengeance des humains qui ont trahi les générations futures. Il menace d’inonder toutes les terres pour en finir avec le pénible affaiblissement de la planète.

Votre mission ? Récupérer le trident de Poséidon avant qu’il ne soit trop tard…

-Synopsis tiré du site de Sauve qui peut

Une grande œuvre, à échelle humaine

La colère de Poséidon est la preuve parfaite qu’avec du cœur et beaucoup de talent, de grandes œuvres sont créées. L’aventure subaquatique de Sauve qui peut (SQP) est ni bourrée d’électronique ni déployée dans un local surdimensionné et pourtant, le gros effet WOW qu’elle procure est équivalent à celui des « méga-productions ». L’entreprise de Saint-Jean-sur-Richelieu a certes fait de l’excellent travail pour bâtir un environnement immersif et intéressant, mais c’est le talent de peintre de Denis Rufiange qui la propulse au niveau supérieur.

Denis Rufiange frappe encore !

horloge sqp
L’horloge du SQP de St-Jean, par Denis Rufiange

Sérieusement, ce gars-là est un artiste tout simplement incroyable. On vous en avait déjà glissé un mot dans notre compte-rendu du Secret de Denderah, où son travail nous avait impressionnés, mais ici, c’est sans comparaison. L’artiste officiel de SQP s’est surpassé et a contribué à créer un visuel magistral, qui vous coupera le souffle. Malgré la consigne de début de partie qui nous indique que « la colère envers le jeu ou vos amis est interdite », nous avons, à un certain moment, dû nous gifler.

Un petit rappel s’imposait : notre temps était compté. Rester planter là, émerveillés, à admirer le décor, n’allait nous mener nulle part. C’était beau de même. Je repense aux effets d’ombres et de lumières et je capote encore !

Allez me chercher ce trident

Les étapes à accomplir en début de mission avaient un côté très mécanique et froid qui cadrait bien avec le lieu dans lequel on évoluait. Ça devenait plus ludique et coloré en cours de jeu. Petit conseil, n’oubliez pas les bases : Rappelez-vous que la solution à une énigme est souvent beaucoup plus simple que ce qu’on s’imagine. Ne cherchez pas trop loin et ça devrait bien aller. Aussi, s’ouvrir les yeux, même sous l’eau, ça aide 😉 . (On n’a pas été très bons de ce côté…)

On vise un équipage de 4 personnes. À plus, vous vous pilerez sur les nageoires.

Dehors les walkies-talkies !

N’étant pas des très grands fans du dit objet, nous avons été contents de constater que Sauve qui peut a choisi de délaisser son traditionnel walkie-talkie au profit d’un autre moyen de communication simple et visuellement plus approprié.

Un peu de conscientisation

La pollution des océans est un sujet d’actualité très préoccupant. Il était donc agréable de voir que SQP ne se l’était pas approprié juste pour en faire un synopsis accrocheur.  En effet, le thème de la pollution était aussi présent dans le jeu lui-même.  L’approche n’était ni moralisatrice, ni trop lourde (on est quand même là pour s’amuser), mais était un gentil rappel que le problème est bien réel.

Le jeu est trop difficile pour un groupe d’enfants seuls, mais ils feront de parfaits assistants dans plusieurs tâches. Bonus : vous pourrez aborder le sujet écologique avec eux en débriefing.

En conclusion

Vous êtes encore en train de lire ? Cool, mais vous devriez plutôt être en route pour Saint-Jean-sur-Richelieu pour aller constater le tout par vous même. Vous trouverez ça encore plus cool !

sauve qui peut la colere de poseidon 2018-12-07

Ouin… Avoir du staff de SQP dans l’équipe ne nous a pas été d’un grand recours, mais on s’est bien amusés !

bouton-reserver


Allez leur rendre visite :

La colère de Poséidon est disponible seulement à la succursale de Sauve qui peut de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Sauve qui peut – St-Jean
130 Richelieu
St-Jean-sur-Richelieu, QC, J3B 6X4
450-346-7084

website-logos-website-logo-free-logo-design-software     logofb

sauve-qui-peut-logo

Dans le cadre de notre couverture médiatique, cette partie nous a été gracieusement offerte par Sauve qui peut . Crédit photo : Sauve qui peut.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s